Télévision francophone – «Il n'y a pas que des banques au Luxembourg»

Publié

Télévision francophone«Il n'y a pas que des banques au Luxembourg»

LUXEMBOURG - La part francophone du Grand-Duché est à l'honneur sur «TV5 Monde» qui a voulu casser les clichés sur le Luxembourg dans son émission «Destination Francophonie».

C'est une vitrine mondiale que TV5 accorde au Luxembourg cette semaine. La chaîne internationale francophone diffusée dans 200 pays et qui touche 50 millions de téléspectateurs par semaine met à l'honneur le Grand-Duché dans son émission intitulée «Destination Francophonie».

«Il faut venir au Luxembourg pour casser les clichés. Non, il n'y a pas que des banques et des hommes d'affaires en costume. Ce n'est pas un pays où l'on s'ennuie à mourir et où il n'y a rien à voir...». Le ton est donné d'emblée par le présentateur, Ivan Kabacoff, qui apparaît à l'écran et sous la neige sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg. «L'autre surprise? C'est que le Luxembourg est un pays complètement cosmopolite...», enchaîne-t-il rapidement, avant d'insister sur le nombre de frontaliers qui se rendent quotidiennement au pays pour y travailler.

«Les gens nous jalousent»

Quelle est la situation de la langue française au Luxembourg et comment donner envie d'apprendre cette langue au Grand-Duché? Pour le savoir TV5 Monde fait le pari de se rendre dans plusieurs écoles dont celle de Munsbach. «Apprendre le français en même temps que l'allemand et le luxembourgeois, c'est un défi quotidien pour nos enseignants», souligne Anna Schmitt, présidente de l'Association Luxembourgeoise des professeurs indépendants (APLF). «Pour s'y préparer, nos enseignants doivent d'ailleurs passer des diplômes dans les trois langues».

La directrice de l'Institut français du Luxembourg, Christelle Creff, rappelle que «c'est important de montrer aux jeunes que l'on peut prendre du plaisir avec la langue française». Et Guy Arendt, secrétaire d’État à la Culture, d'insister sur le fait que «le français prend une grande part dans la vie quotidienne luxembourgeoise sur les lieux de travail. Les gens nous jalousent même sur le fait que nous sommes multilingues».


L'intégralité de l'émission est à découvrir en regardant cette séquence.

(fl/L'essentiel)

Ton opinion