Ligue des champions – Il remplace le gardien et arrête deux tirs au but
Publié

Ligue des championsIl remplace le gardien et arrête deux tirs au but

Cosmin Moti, joueur de champ de Ludogorets Razgrad, a vécu une soirée de fou. Obligé de remplacer le gardien, il a effectué deux arrêts lors de la séance de tirs au but.

Le football est ainsi fait que parfois, il devient totalement fou. L’équipe bulgare s’était inclinée (1-0) à l’aller du barrage qualificatif à Bucarest il y a huit jours. Mercredi soir, au retour, il a fallu un enchaînement de miracle pour que le Ludogorets joue pour la première fois la plus prestigieuse des Coupes européennes (1-0, 6-5 tab).

Tenus en échec tout au long de la partie par le Steaua, les Bulgares ont égalisé à la dernière minute. Et de quelle manière! A la suite d’un corner, le Brésilien Wanderson Farias a envoyé une volée incroyable se ficher dans le but du portier roumain. Il a ainsi pu emmener les siens en prolongations.

Il marque d'abord et fait deux arrêts ensuite

Les spectateurs du Stade Vasil Levski ont vibré, mais ils n’avaient toutefois encore rien vu. A une minute de la fin du temps supplémentaire, le portier Vladislav Stoyanov a été exclu. Puisque le coach Georgi Dermendzhiev avait déjà fait ses trois changements, c’est le défenseur Cosmin Moti qui est allé chausser les gants pour les derniers instants et la séance de tirs au but.

Hilare avant les pénalties, l’ancien joueur du… Steaua Bucarest entre 2005 et 2012 va réussir l’impensable. Non seulement il a réussi le premier tir au but des siens, mais il finira en plus par arrêter deux envois adverses! Le second, puis lors de la septième série, alors que le suspense devenait insoutenable.

Déjà tombeur de Dudelange

Tout à sa joie, Moti a ensuite pu aller fêter son exploit à la mesure de ce qu’il méritait. Le Ludogorets Razgrad jouera pour la première fois de son histoire la Champions League. Le président du club, Aleksandar Aleksandrov, a avoué que la prestation de ses hommes n’était pas mal du tout et va quand même débloquer une prime spéciale pour son gardien de fortune.

Pour mémoire, Ludogorets est l'équipe qui avait éliminé Dudelange au 2e tour préliminaire de la Ligue des Champions, fin juillet. Battue 4-0 à l'aller en Bulgarie, les Luxembourgeois avaient su tenir le coup au retour chez eux (1-1). Mais Moti n'avait pas marqué.

(L'essentiel)

Ton opinion