Julian Assange – Il reste en prison dans l'attente de l'appel

Publié

Julian AssangeIl reste en prison dans l'attente de l'appel

La Suède a décidé mardi de faire appel de la libération conditionnelle du fondateur du site WikiLeaks, ordonnée par la justice britannique.

Julian Assange devait être libéré sous caution pour la somme de 282 000 euros.

Julian Assange devait être libéré sous caution pour la somme de 282 000 euros.

Gemma Lindfield, représentant les autorités suédoises, a fait part devant un tribunal de Londres de la décision des autorités suédoises de faire appel de la libération sous caution de M. Assange, prise deux heures plus tôt par ce même tribunal. La justice britannique doit examiner l'appel d'ici 48 heures.

Cette décision a été annoncée alors que l'un des avocats de M. Assange, Mark Stephens, avait affirmé quelques minutes plus tôt que la Suède n'allait pas faire appel, ce qui a provoqué une énorme confusion au tribunal. L'appel est "un état de fait vraiment malheureux", a finalement commenté Me Stephens, revenant sur ses précédentes déclarations. "Tout cela tourne en un procès spectacle", s'est-il exclamé devant la presse.

M. Assange, un Australien de 39 ans, a été arrêté le 7 décembre à Londres dans une affaire de viol présumé en Suède. Il nie les faits. Cette affaire coïncide avec la publication par WikiLeaks de centaines de télégrammes diplomatiques américains qui embarrassent de nombreux pays.

L'essentiel Online

Ton opinion