Opération de Johnny Hallyday – «Il semblerait que la moelle ait failli être touchée»
Publié

Opération de Johnny Hallyday«Il semblerait que la moelle ait failli être touchée»

La famille du chanteur français n'exclut pas d'engager des poursuites judiciaires contre la clinique parisienne où ce dernier avait été opéré d'une hernie discale le 26 novembre.

Jean-Claude Camus, le producteur de Johnny annonce que la famille du chanteur pourrait porter plainte contre la clinique parisienne dans laquelle il a été opéré.

Jean-Claude Camus, le producteur de Johnny annonce que la famille du chanteur pourrait porter plainte contre la clinique parisienne dans laquelle il a été opéré.

afp

Au cours d'une nouvelle intervention chirurgicale dans la nuit de mercredi à jeudi à Los Angeles, "il semblerait que les Américains aient réparé des choses qu'ils trouvaient très mal faites et qui auraient entraîné ces complications", a expliqué Jean-Claude Camus, producteur et ami du chanteur sur France-Info.

À la question de savoir s'il y aurait des suites judiciaires à cette affaire, M. Camus a répondu l'avoir "entendu dire". L'épouse de Johnny Hallyday, Laeticia, est "très en colère" car "il a frôlé le pire". "Il semblerait que la moelle ait failli être touchée". Sur RTL, le producteur a ajouté que l'opération avait été "un massacre", selon les médecins américains.

Accord du chirurgien pour se rendre à Los Angeles

"Les Américains ont constaté que (...), semble-t-il, il y avait des séquelles, des choses qui n'étaient pas du tout normales, que (l'infection) était en train d'attaquer sa moelle" épinière. Jean-Claude Camus a expliqué que le chanteur n'avait "pas fait d'imprudence" en partant à Los Angeles peu de temps après son opération.

"J'ai eu personnellement son chirurgien au téléphone une semaine environ avant l'opération. Il m'a dit 'non, c'est rien du tout, 48 heures d'hôpital et quatre jours après, il peut partir à Los Angeles'", a rapporté le producteur. Et de s'étonner: "il semblerait qu'il soit parti sans drain, sans rien".

lessentiel.lu avec AP

Interrogé sur France-Info sur sa tournée d'adieux "Route 66", qui doit reprendre le 8 janvier à Amiens (Somme), il a dit préférer "attendre quelques jours" pour répondre à cette question. "Si les médecins me disent, contrairement à ce qui s'est dit pour son départ à Los Angeles, Johnny a besoin de huit à dix jours de plus de repos pour reprendre sa pleine forme, bien entendu, il aura huit à dix jours de plus de repos et qu'on retardera quelques dates, mais ça n'est pas encore décidé, on n'en est pas encore là", a-t-il ajouté.

Ton opinion