Etats-Unis – Il tire sur un bébé, le père de famille s'interpose

Publié

États-UnisIl tire sur un bébé, le père de famille s'interpose

Un jeune papa de 21 ans a été abattu en essayant de protéger son bébé, mardi soir à Miami Beach. Le tireur dit avoir agi sous l’influence de champignons hallucinogènes.

Un drame incompréhensible. Dustin Wakefield, 21 ans, était attablé à une terrasse avec sa femme et leur bébé d’un an quand un inconnu armé est arrivé. «C’est l’heure de mourir!», aurait lancé en riant Tamarius Davis, 22 ans. Selon l’oncle de Dustin, l’individu a alors pointé son arme sur le petit garçon. «Ce n’est qu’un enfant», a imploré le jeune homme, qui s’est placé entre son fils et Davis. «Il l’a abattu et a tiré encore plusieurs fois quand il était au sol», explique Mike Wakefield au Miami Herald.

Sous les yeux horrifiés et les cris des témoins, le tireur s’est alors mis à danser sur le corps de sa victime. Il a ensuite pris la fuite mais a rapidement été appréhendé. Le père de Tamarius Davis a expliqué à l’agence AP que son fils, qui travaille pour UPS, était en vacances à Miami Beach avec des amis. Selon lui, le jeune homme n’avait jamais eu de problèmes avec la police et ne souffre d’aucun trouble mental. «C’est une chose improbable. Nous essayons de comprendre ce qui s’est passé. Imaginez notre choc», confie Tommy Davis.

Le tueur a expliqué à la police qu’il était sous l’influence de «champignons hallucinogènes, qui lui faisaient se sentir puissant». «On pense connaître son enfant, mais ce n’est pas le cas. C’est possible que quelqu’un lui ait donné quelque chose. Il faut que nous en ayons le cœur net», estime le père du tireur. Dustin, lui, a succombé à ses blessures à l’hôpital. La victime, originaire du Colorado, était en séjour en Floride avec sa petite famille. «C’était le gamin le plus gentil. Il adorait sa famille. Il adorait être papa», témoigne son oncle.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion