Mobilisation européenne – Ils manifesteront devant la Chambre

Publié

Mobilisation européenneIls manifesteront devant la Chambre

LUXEMBOURG - Les syndicats européens se réuniront mercredi un peu partout en Europe et notamment devant la Chambre des Députés afin de protester contre les plans d’austérités imposés par les gouvernements de l'UE.

Le 29 septembre dernier, les syndicats européens avaient manifesté à Bruxelles contre les plans d'austérité des pays de l'UE. (AFP)

Le 29 septembre dernier, les syndicats européens avaient manifesté à Bruxelles contre les plans d'austérité des pays de l'UE. (AFP)

Les syndicats luxembourgeois, belges, allemands et français organiseront un piquet de protestation devant la Chambre des députés à Luxembourg-Ville mercredi. Une délégation sera aussi reçue par le Premier ministre Jean-Claude Juncker, en sa qualité de président de l'Eurogroupe, le forum des ministres des Finances de la zone euro.

En parallèle, la CES organise une action de protestation symbolique à Bruxelles, où se retrouveront le lendemain, jeudi, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE pour discuter des moyens de faire face à la crise qui ébranle les pays de la zone euro. Des militants syndicaux comptent à la mi-journée former une sorte de «ceinture» humaine, symbole de la rigueur budgétaire, autour de l'entrée du bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles «pour dire non à l'austérité pour tous et aux bonus pour quelques-uns», selon leur communiqué.

Grève générale en Grèce

Le temps fort de cette journée, coordonnée par la Confédération européenne des syndicats (CES), sera en Grèce. Une grève générale, la septième cette année, est prévue pour paralyser les transports et perturber le secteur public. Annoncée depuis octobre par la centrale syndicale GSEE qui revendique un million d'adhérents, cette mobilisation a fait tâche d'huile au fil du lancement par le gouvernement socialiste de nouvelles mesures d'austérité et de réformes impopulaires, sous la pression de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, qui prêtent de l'argent au pays depuis le printemps pour lui éviter la faillite.

En République tchèque, suite à des manifestations des salariés du secteur public le 8 décembre, une action de protestation de policiers et de pompiers est attendue mercredi à Prague pour dénoncer devant la chambre des députés un projet de budget d'austérité pour 2011. Selon la CES, des actions d'ampleur limitée sont en outre programmées au Danemark et en France. Le mouvement est appelé à se poursuivre samedi en Espagne avec de nouvelles manifestations. Pour le secrétaire général de la CES, John Monks, «les banquiers continuent à empocher des bénéfices et à mutualiser les pertes». «Les syndicats européens demandent aux gouvernements de cesser de s'en prendre aux salaires et à l'aide sociale (...) de ne plus démanteler notre Europe sociale», a-t-il ajouté dans un communiqué.

L'essentiel Online/AFP

Ton opinion