Consuls honoraires – Ils représentent des pays lointains au Luxembourg

Publié

Consuls honorairesIls représentent des pays lointains au Luxembourg

LUXEMBOURG - Une soixantaine de résidents assurent de manière bénévole le rôle de consul honoraire pour des pays qui n'ont pas d'ambassade au Grand-Duché.

«Le ministre des Affaires Étrangères m'avait proposé la Pologne, mais je représentais déjà le Togo!», s'amuse Paul Hammelmann. L'avocat luxembourgeois est consul honoraire bénévole du pays africain, depuis 1984. Comme la soixantaine d'autres résidents qui représentent des pays n'ayant pas d'ambassade au Grand-Duché, il doit assurer la protection des ressortissants en difficulté, développer les relations bilatérales, voire effectuer certaines formalités administratives.

Mais comment devient-on consul honoraire d'un pays lointain comme le Togo? «Suite à des vacances là-bas, un responsable politique togolais que j'avais rencontré m'avait dit qu'ils cherchaient quelqu'un pour développer le tourisme des Luxembourgeois au Togo, se souvient Paul Hammelmann. J'ai accepté de le faire».

Pas obligé de parler la langue du pays

Être consul honoraire peut faire vivre des situations cocasses. François Kremer, consul honoraire de la Thaïlande depuis 2003, raconte ainsi qu'une Thaïlandaise de 20 ans était une fois venue frapper à la porte du consulat, en pleurs. «Son mari l'avait flanqué à la porte, explique-t-il. Je l'ai aidée à repartir dans son pays». Alain Kinsch, consul honoraire des Philippines depuis 2004, a pour sa part dû danser sur scène le tinkling, une danse traditionnelle.

Connaître les traditions de «son pays» est donc important pour un consul honoraire. Et la langue aussi? Visiblement pas. «J'ai essayé trois fois d'apprendre l'Espagnol, en vain», note François Colling, consul honoraire du Chili depuis 1996. Je me débrouille avec l'Anglais». «Il n'y a pas d'obligation juridique, confirme Paul Hammelmann. Sinon beaucoup de consuls honoraires seraient dans de sales draps!».

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Ton opinion