Télécrochet au Luxembourg – Ils rêvent d'un destin de star à la télévision

Publié

Télécrochet au LuxembourgIls rêvent d'un destin de star à la télévision

LUXEMBOURG - Près d'une quarantaine de chanteurs amateurs ont participé lundi après-midi au casting de l'émission «Deutschland sucht den SuperStar».

La caravane de l'émission «Deustchland sucht den SuperStar» est passée par le Knuedler, lundi après-midi. Une opportunité en or pour une quarantaine de chanteurs en herbe venus prouver leur valeur le temps d'un casting. Quelques questions d'usage et une série de vocalises suffisent au jury pour se faire son idée sur le potentiel des candidats.

Ici, chacun croit en sa bonne étoile, comme Vilmos, 30 ans, «tendu comme rarement» avant sa prestation. Grand amateur de musique classique, l'homme se prépare à pousser dans les aiguës. Plus sereine, Jeanne, 31 ans, est venue «tenter le coup après avoir été motivée par ses collègues de travail». Trois chansons plus tard, dont une interprétation du morceau «Stay», de Rihanna, la jeune femme comprend qu'elle ne sera pas retenue. «Ce n'est pas grave, c'était quand même sympa».

Robin, 21 ans, a eu plus de chance. Quatre ans après avoir tenté «The Voice», le jeune chanteur de variété allemande aura la chance de participer aux prochains castings en vue d'intégrer la sélection finale de l'émission. «Le jury m'a expliqué que j'avais la possibilité d'être sélectionné. Je pense que je suis prêt pour un tel télécrochet», se félicite-t-il. Réponse début 2017, au moment de la diffusion de la saison 14 de «Deutschland sucht den SuperStar».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion