Maltraitance animale – Ils veulent des poursuites contre Zouma

Publié

Maltraitance animaleIls veulent des poursuites contre Zouma

Plus de 118 000 personnes ont signé une pétition réclamant des poursuites contre le défenseur de West Ham, accusé de maltraiter son chat.

West Ham United's French defender Kurt Zouma looks on ahead of the English Premier League football match between West Ham and Watford at the London Stadium, in London on February 8, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No video emulation. Social media in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No use in betting publications, games or single club/league/player publications. /

West Ham United's French defender Kurt Zouma looks on ahead of the English Premier League football match between West Ham and Watford at the London Stadium, in London on February 8, 2022. (Photo by Glyn KIRK / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No video emulation. Social media in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No use in betting publications, games or single club/league/player publications. /

AFP/Glyn Kirk

Une pétition réclamant des poursuites contre le défenseur de West Ham, Kurt Zouma, dont une vidéo où il frappait son chat a été révélée mardi, a déjà réuni plus de 100 000 signatures, mercredi, en Angleterre. Le texte baptisé «Poursuivez Kurt Zouma et emmenez immédiatement tous ses animaux en lieu sûr!» et posté sur la plateforme change.org a déjà réuni plus de 118 500 signatures à 12h45.

«Au Royaume-Uni, nous avons des lois contre la maltraitance des animaux, des lois qui devraient s'appliquer à tous, riches ou pauvres, célèbres ou non ! Nous demandons à la police métropolitaine et à la RSPCA de mener une enquête urgente et de poursuivre les auteurs de cet acte odieux», explique la pétition.

«Voilà ce que ton chat ressent»

Le succès du texte s'est encore accru avec la décision très controversée du club de laisser Zouma jouer mardi soir en championnat contre Watford. Pris en grippe par les supporters, y compris certains de son club, Zouma a été conspué durant tout le match et lorsqu'il est allé à terre, après une faute d'un adversaire, certains ont même chanté «voilà ce que ton chat ressent».

L'entraîneur des Hammers, David Moyes, a défendu sa décision de titulariser le français en expliquant qu'il avait besoin de faire jouer ses meilleurs joueurs, West Ham étant actuellement à la lutte pour une qualification dans la très lucrative Ligue des champions. Mais l'affaire est remontée jusqu'au maire de Londres - la ville du club - Sadiq Khan, qui a qualifié les actes de Zouma de «méprisables» et s'est dit «déçu» par l'entraîneur et les dirigeants.

«Attitude inacceptable»

«Je sais à quel point trois points peuvent être importants, je suis aussi supporter d'un club, mais ils auraient dû faire preuve de fermeté et le suspendre pour hier soir», a déclaré l'édile sur Sky News, stigmatisant le message implicite envoyé aux «jeunes qui voient un joueur de Premier League s'en tirer malgré une attitude inacceptable». Dans le même temps, le défenseur essuie les foudres des internautes, de nombreux tweets réclamant le transfert de Zouma au «FC Prison».

Un des sponsors de West Ham, «Experience Kissimmee», un lieu de villégiature en Floride, a annoncé qu'il allait revoir ses liens financiers avec le club. «Voir que le joueur Kurt Zouma était dans le onze titulaire de West Ham, hier soir, était navrant», a écrit la compagnie sur son compte Twitter, affirmant avoir demandé des éclaircissements au club.


«La plus grosse amende possible»

West Ham a annoncé mercredi avoir infligé à Kurt Zouma la «plus grosse amende possible», après la diffusion la veille d'une vidéo où le joueur maltraite son chat et qui a scandalisé l'Angleterre. Le montant maximal d'une amende qu'un club peut infliger à son joueur est généralement de deux semaines de salaires, ce qui, dans le cas du Français, s'élèverait à près de 300 000 euros au total. «Le joueur a immédiatement accepté l'amende et a demandé que le montant soit versé à une organisation de protection des droits des animaux», a précisé le club.

(L'essentiel)

Il perd son contrat avec Adidas

L'équipementier sportif Adidas a annoncé mercredi qu'il avait rompu le contrat le liantà Kurt Zouma. «Nous avons clos notre enquête et nous pouvons confirmer que Kurt Zouma n'est plus un athlète sous contrat avec Adidas», a indiqué dans un courriel à l'AFP l'entreprise basée en Allemagne.

Ton opinion