Football - Espagne – Iniesta confirme son départ du FC Barcelone

Publié

Football - EspagneIniesta confirme son départ du FC Barcelone

La larme à l'œil, le mythique milieu de terrain du Barça a confirmé vendredi qu'il quitterait le club catalan à la fin de la saison.

(FILES) In this file photo taken on August 10, 2016 Barcelona's midfielder Andres Iniesta applauds supporters during the annual 51st Joan Gamper Trophy friendly football match beteen Barcelona FC and UC Sampdoria at the Camp Nou stadium in Barcelona on August 10, 2016.
Iniesta confirmed on April 27, 2018 that he will leave Barcelona at the end of the season. / AFP PHOTO / Josep LAGO

(FILES) In this file photo taken on August 10, 2016 Barcelona's midfielder Andres Iniesta applauds supporters during the annual 51st Joan Gamper Trophy friendly football match beteen Barcelona FC and UC Sampdoria at the Camp Nou stadium in Barcelona on August 10, 2016.
Iniesta confirmed on April 27, 2018 that he will leave Barcelona at the end of the season. / AFP PHOTO / Josep LAGO

AFP/Josep Lago

Andrés Iniesta et le FC Barcelone, c'est fini: l'élégant capitaine barcelonais a officialisé vendredi son départ, après 22 années passées dans son club de toujours pour lequel il sent ne plus «pouvoir donner le meilleur» de lui-même. «Cette saison est la dernière» à Barcelone, a indiqué le milieu de terrain lors d'une conférence de presse, précisant que la meilleure manière de s'en aller était en «se sentant important, en se sentant titulaire, avec la possibilité de gagner des titres», notamment en Liga où le Barça joue le titre dimanche à la Corogne.

Symbole de la formation barcelonaise et star de l'âge d'or du club, au même titre que Lionel Messi, Iniesta (33 ans) avait signé à l'automne un contrat «à vie» avec le Barça, laissant entendre qu'il pourrait y achever sa carrière. Mais l'international espagnol (125 sélections) a finalement décidé de suivre la voie de son ex-complice et prédécesseur au capitanat, Xavi Hernandez, parti en 2015 pour le Qatar: sans doute un exil doré et dépaysant vers la Chine, dans un club restant à officialiser. Cette annonce intervient six jours après sa dernière finale avec Barcelone, celle de Coupe du Roi remportée contre Séville (5-0), soit son 31e trophée avec son club de toujours.

Et un 32e titre pourrait suivre puisque le Barça n'a besoin que d'un point pour être sacré champion d'Espagne dimanche soir à La Corogne (20h45). La décision d'Iniesta semblait actée à partir du moment où, en mars, il a annoncé soupeser une offre chinoise, avec un salaire estimé selon la presse à 20 millions d'euros par an. Avec également la perspective pour ce producteur de vin de se développer à l'export sur le marché chinois. Bref, malgré la rude élimination subie en quarts de Ligue des champions contre l'AS Rome (4-1, 0-3), c'était le bon moment pour partir, juste avant une Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet) qui devrait également être sa dernière phase finale avec la Roja.

Une sélection qu'il avait menée à un triplé historique Euro-Mondial-Euro entre 2008 et 2012. À Barcelone, Iniesta a tout connu: les années de vaches maigres à ses débuts en 2002, puis quatre sacres en Ligue des champions (2006, 2009, 2011, 2015) dans le sillage de son compère Messi. Lequel l'a sans douté privé d'un Ballon d'Or mérité en 2010. Difficile d'imaginer un FC Barcelone sans Iniesta, incarnation du jeu blaugrana fait de passes rapides et redoublées. «Le style de l'équipe, c'est son style», analysait à l'automne Ernesto Valverde, actuel entraîneur du Barça. En comptant le match à La Corogne dimanche, Iniesta n'a plus que cinq rencontres à jouer sous le maillot blaugrana, dont un clasico contre le Real Madrid le 6 mai, avant de tirer sa révérence avec son élégance et sa discrétion habituelles.

(L'essentiel/afp)

Un palmarès de rêve

En 669 matches pour 57 buts avec le Barça et 125 sélections (13 buts, dont un en finale de Coupe du monde), Andrés Iniesta s'est forgé un palmarès de rêve. Il a été deux fois champions d'Europe et une fois champion du monde avec l'Espagne. Avec le Barça, il a remporté 4 Ligues des champions, 8 Ligas (en attendant celle de 2018), 6 Coupes du roi, 7 Supercoupes d'Espagne, 3 Supercoupes de l'UEFA et 3 Coupes du monde des clubs.

Ton opinion