App – Instagram pourrait faire payer les stories exclusives

Publié

AppInstagram pourrait faire payer les stories exclusives

Le réseau social pourrait s’inspirer de l’abonnement Super Follow de Twitter. Son patron Adam Mosseri a entretemps annoncé qu’il allait miser sur la vidéo.

Instagram est dirigé par Adam Mosseri, 38 ans.

Instagram est dirigé par Adam Mosseri, 38 ans.

imago images/ZUMA Wire

D’après des captures d’écran publiées par le leaker Alessandro Paluzzi, Instagram est en train de développer un outil de monétisation pour les créateurs et les influenceurs. Il s’inspire de l’abonnement mensuel Super Follow de Twitter qui donne accès à des contenus exclusifs. Baptisé Exclusive Stories, il doit leur permettre de proposer des stories exclusives moyennant une certaine somme qui n’a pas encore été définie.

Instagram a confirmé au site TechCrunch que les images publiées par le leaker provenaient d’un test en interne. Le réseau social n’a pas souhaité donner davantage d’informations concernant cette nouvelle fonctionnalité.

Fini l’app de partage de photos

«Nous ne sommes plus une app de partage de photos ou une app de partage de photos carrées», a quant à lui affirmé Adam Mosseri, patron d’Instagram, dans une courte vidéo publiée mercredi sur Instagram et Twitter. Elle visait à informer les membres du réseau social sur les changements à venir dans l’application. Celle-ci se veut désormais une plateforme de divertissement général pilotée par des algorithmes encore plus présents et misant sur les contenus vidéo. Ceux-ci pourront s’afficher en plein écran.

«Nous allons expérimenter la manière d’adopter plus largement la vidéo» dans les prochains mois, a annoncé le dirigeant dont le réseau social a, ces dernières années, notamment lancé des stories inspirées de Snapchat, la plateforme vidéo IGTV et une copie de TikTok avec son format de courtes vidéos Reels. Adam Mosseri part du constat que les membres du réseau social disent se servir de l’app principalement pour se divertir, selon les recherches, et que la vidéo est actuellement en forte croissance sur les principales plateformes en ligne.

Expliquant devoir faire face à une «concurrence acharnée», citant TikTok et YouTube, le patron d’Instagram annonce que le réseau social allait aussi explorer davantage le domaine de la recommandation de contenus. La plateforme appartenant à Facebook vient d’ailleurs de commencer à tester des suggestions de contenus d’utilisateurs que les membres ne suivent pas. Les utilisateurs pourront choisir les thèmes qui les intéressent pour se voir proposer des recommandations personnalisées.

D’autres nouveautés vont également concerner les créateurs, le domaine du shopping et de la messagerie, a indiqué le patron du réseau social.

(L'essentiel/man)

Ton opinion