Imprimante braille – Intel investit dans le projet d'un ado de 13 ans
Publié

Imprimante brailleIntel investit dans le projet d'un ado de 13 ans

Inventeur d'une imprimante low cost pour les mal-voyants, le jeune Shubham Banerjee a obtenu un important financement de la part du groupe informatique américain.

Rendre les imprimantes braille accessibles au plus grand nombre. Tel est le but de la start-up américaine Braigo Labs, toute jeune, comme son fondateur Shubham Banerjee. Cet ado de 13 ans vivant en Californie peut se targuer d'être l'un des entrepreneurs les plus juvéniles de l'histoire soutenu par une société en capital-risque. Intel a en effet investi dans son projet d'imprimante low cost pour personnes mal-voyantes. Le montant s'élèverait à «plusieurs centaines de milliers de dollars», selon une source anonyme citée par Reuters.

Le petit génie avait été repéré il y a quelques mois, à l'âge de 12 ans, lorsqu'il avait conçu une imprimante braille fabriquée à partir de kits Lego Mindstorms, la gamme de robotique programmable de la société danoise. Baptisé Braigo (contraction des mots Braille et Lego), l'appareil a la particularité d'être beaucoup plus léger et abordable que les imprimantes de ce type sur le marché. Son dernier prototype, qui n'est plus composé de briques Lego, devrait être commercialisé 350 dollars (280 euros) contre 2 000 dollars (1 600 euros) minimum pour les habituelles imprimantes de ce type.

(L'essentiel/man)

Ton opinion