Pas vacciné: Interdit d'entrer aux Etats-Unis, Djokovic forfait à l'US Open

Publié

Pas vaccinéInterdit d'entrer aux États-Unis, Djokovic forfait à l'US Open

Le Serbe Novak Djokovic a annoncé son forfait à l'US Open, faute de vaccin anti-Covid. Après l'Australie en janvier, l'ancien N°1 mondial aura donc manqué deux tournois du Grand Chelem cette année.

Novak Djokovic a annoncé jeudi, peu avant le tirage au sort du tableau, qu'il ne pourrait pas participer à l'US Open qui débute lundi parce qu'il ne peut pas se rendre aux États-Unis, faute d'être vacciné contre le Covid-19.

«Malheureusement, je ne serai pas en mesure de me rendre à New York cette fois pour l'US Open. Bonne chance à mes collègues joueurs! Je vais me maintenir en bonne forme et dans un état d'esprit positif en attendant de pouvoir reprendre la compétition», écrit sur son compte Twitter le Serbe qui a espéré jusqu'au dernier moment un changement des mesures sanitaires imposant la vaccination contre le Covid-19 pour l'entrée sur le territoire américain.

Djokovic, qui a remporté cet été à Wimbledon son 21e titre du Grand Chelem, espérait pouvoir tenter d'égaler à New York le record de 22 titres majeurs de Rafael Nadal. Pour la deuxième fois de sa carrière (après 2017) il manquera le Majeur américain qu'il a remporté trois fois (2011, 2015, 2018).

imbroglio politico-juridico-sanitaire en Australie

L'an dernier, il avait failli réussir le Grand Chelem mais avait perdu en finale de l'US Open face à Daniil Medvedev après avoir remporté consécutivement l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon. Cette année, il a été expulsé d'Australie juste avant le début du tournoi au terme d'un imbroglio politico-juridico-sanitaire lié à sa non-vaccination contre le Covid. Puis il avait perdu en quarts de finale à Roland-Garros face à Nadal.

Il avait repris sa marche en avant à Wimbledon, mais sa victoire ne lui avait pas rapporté le moindre point au classement puisque le Majeur sur gazon a été sanctionné par l'ATP et la WTA (qui gèrent respectivement les circuits professionnels masculin et féminin) pour avoir refusé les participations des joueurs russes et biélorusses en représailles à la guerre en Ukraine.

À 35 ans, l'incontestable N°1 mondial de 2021 est ainsi retombé au 6e rang ATP et devrait encore reculer puisqu'il ne pourra pas défendre ses points à New York.

(AFP)

Ton opinion

5 commentaires