«Je suis atterrée!» – Isabelle Adjani critique Diam’s
Publié

«Je suis atterrée!»Isabelle Adjani critique Diam’s

L’actrice française a épinglé la rappeuse au sujet de sa récente conversion à l’Islam se disant «atterrée et profondément désolée» par ce choix.

Après Fadela Amara, c’est l’actrice française Isabelle Adjani qui s’en prend à Diam’s. Elle s’est exprimée sur la conversion à l’Islam et le port du voile de la rappeuse.

«Je suis atterrée et profondément désolée», a déclaré l’actrice au magazine Gala, précisant: «Je ne la connais pas. Je trouve qu’elle a un talent fou et je ne comprends pas ce qui lui arrive».

Isabelle Adjani s’est même livrée à une analyse psychologique de la rappeuse: «[Se voiler] provient peut-être d’une grande détresse. Le problème, c’est que cette détresse peut être contagieuse».

Un précédent anti-burqua

Au début du mois, en recevant son son Globe de cristal de la meilleure actrice pour son rôle dans «La Journée de la jupe», Isabelle Adjani avait déjà fait parler d’elle en s’en prenant aux femmes portant une burqua.

«Cette jupe, c'est celle que portent des milliers de jeunes filles et de femmes pour affirmer qu'elles refusent que l'on confonde l'Islam, avec l'aliénation et l'assujettissement des femmes», avait-elle déclaré sous les applaudissements du public. Ce soir, je veux rendre hommage à ces femmes (...) qui se battent contre l'intégrisme, contre l'ignorance, contre la violence. Une jupe, ce n'est qu'un bout de tissu, mais qu'elle soit courte ou qu'elle soit la longue, son symbole peut nous aider à gagner une bataille contre l'obscurantisme, pourquoi pas, et même contre ce qu'il convient d'appeler, la haine des femmes. Cette jupe, c'est justement l'anti-niqab, c'est justement l'anti-burqa...».

lessentiel.lu avec fab

Ton opinion