Armement – Israël achète trois sous-marins à l'Allemagne
Publié

ArmementIsraël achète trois sous-marins à l'Allemagne

Après des négociations ralenties par des allégations de pots-de-vin, l’État hébreu a acquis trois navires submersibles pour environ trois milliards d’euros.

Le gouvernement allemand financera une partie de l’achat par une subvention unique. (Photo d’illustration)

Le gouvernement allemand financera une partie de l’achat par une subvention unique. (Photo d’illustration)

AFP

Le ministère israélien de la Défense a annoncé jeudi, la signature d’un accord avec l’Allemagne pour l’achat de trois sous-marins auprès du groupe allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) pour environ trois milliards d’euros. Le gouvernement allemand financera une partie de l’achat par une subvention unique, conformément à un accord signé entre les deux pays en 2017.

Cet accord intervient au terme d’un «processus de planification et de négociation ayant duré plusieurs années», a déclaré le ministre de la Défense, Benny Gantz, cité dans un communiqué, de ses services. Selon les analystes, ces négociations ont été ralenties et compliquées par des allégations de pots-de-vin versés par ThyssenKrupp, à des fonctionnaires israéliens impliqués dans le marché, alors que Benjamin Netanyahu était à la tête du gouvernement.

Simulateur d’entraînement

Benny Gantz a tenu à «remercier le gouvernement allemand pour son aide à faire avancer cet accord et pour son engagement envers la sécurité d’Israël». «L’acquisition de trois sous-marins avancés et opérationnels s’ajoute à une série de mesures que nous avons prises dans l’année qui vient de s’écouler pour équiper et renforcer l’armée israélienne», a-t-il expliqué.

L’accord prévoit également la construction d’un simulateur d’entraînement en Israël, et la fourniture de pièces détachées. Les trois sous-marins font partie d’une nouvelle série nommée «Dakar» et seront livrés dans les neuf prochaines années, précise le communiqué.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion