Assaut de la flottille vers Gaza – Israël donne sa version des faits en images

Publié

Assaut de la flottille vers GazaIsraël donne sa version des faits en images

Alors que les réactions se multiplient à travers le monde concernant l'assaut par des commandos israëliens d'une flottille pro-palestinienne qui se rendait à Gaza, Israël riposte.

Pointé du doigt depuis l'assaut réalisé par des commandos de la flottille pro-palestinienne se rendant à Gaza, Israël réagit en publiant, lundi, une vidéo qui montrerait les violences dont auraient fait l'objet les soldats de Tsahal. Schémas à l'appui, l'armée israélienne tente de justifier la mort de plusieurs passagers. Seul hic, les images, prises depuis un hélicoptère, ne permettent pas dire avec précision ce qu'il s'est réellement passé.

Cette tentative de justification fait suite à la diffusion par le site anglais ITN, lundi matin, d'images qui donnent une idée de l'intervention musclée des soldats israéliens à l'origine de la mort de plusieurs passagers. 19 selon les Palestiniens, 10 selon la télévision israélienne.

Autre élément qui vient contredire la version israélienne, les récits recueillis grâce à d'ultimes communications téléphoniques avant que les bateaux ne soient réduits au silence. «Ils ont tiré directement sur la foule de civils endormis», a accusé le mouvement Free Gaza, organisateur de la «flottille de la liberté», dans un communiqué sur son site Internet, après l'abordage du Mavi Marmara, le «navire amiral» turc. Ce dernier transportait plusieurs centaines de personnes, dont des parlementaires de pays européens.

Capitaine grièvement blessé

«Nous n'avons plus été en mesure de joindre qui que ce soit à bord depuis 03h30 du matin (02h30 au Luxembourg)», a déclaré Greta Berlin, une des organisatrices. «Le dernier message que nous avons reçu était: "Tout est calme, les navires de guerre israéliens sont sur notre poupe, allons dormir"». L'armée israélienne a lancé l'assaut vers 04h00 (03h00 au Luxembourg), à partir de trois hélicoptères appuyés par des bateaux, selon un haut responsable militaire israélien.

«Je vous appelle en cachette, des centaines de soldats israéliens ont attaqué la flottille de la liberté et les passagers du bateau à bord duquel je me trouve se comportent avec beaucoup de courage», a raconté un témoin, le journaliste de la chaîne qatariote Al-Jazira Abbas Nasser, dans sa dernière intervention téléphonique. «Le capitaine de notre bateau est grièvement blessé et il y a deux autres blessés parmi les passagers», a ajouté le journaliste, avant l'interruption brutale de la communication.

Jmh/lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion