Dr Sex – «J'ai fini au lit avec un collègue de travail!»
Publié

Dr Sex«J'ai fini au lit avec un collègue de travail!»

Emily a passé la nuit chez un collègue de travail, après une soirée un peu trop arrosée. Depuis, elle éprouve des sentiments à son égard et se demande si elle doit le lui dire.

Emily a passé la nuit avec son collègue de travail et éprouve désormais des sentiments à son égard. Elle se demande si elle doit lui en faire part ou non. (Image symbole)

Emily a passé la nuit avec son collègue de travail et éprouve désormais des sentiments à son égard. Elle se demande si elle doit lui en faire part ou non. (Image symbole)

Unsplash / Roberto Nickson

Question d’Emily (33 ans) à Dr Sex

Je travaille avec un homme que je connais depuis mon apprentissage. À l’époque, nous nous étions embrassés une fois. Nous nous entendons très bien et il nous arrive d’aller prendre un verre après le travail.

Après le repas de Noël au bureau, nous avons terminé la soirée chez lui et comme j’avais beaucoup bu, j’ai fini dans son lit. Nous avons passé la nuit enlacés, sans plus.

Le lendemain matin, nous en avons parlé et décidé que ça ne devait plus se reproduire étant donné que la prochaine fois, nous risquons de ne plus nous retenir et de faire des choses que nous pourrions regretter.

Or, depuis cet épisode, j'éprouve une forte attirance pour lui et je pense être tombée amoureuse. Dois-je le lui dire ou vaut-il mieux garder le silence?

Réponse de Dr Sex

Chère Emily,

Tu n’es pas la première et sans doute pas la dernière à avoir fini au lit avec un(e) collègue de travail après une soirée bien arrosée et à déchanter au petit matin.

Comme le révèlent des études, le lieu de travail occupe une importance particulière dans le tissage des liens et les aventures. Rien d’étonnant à cela, vu que les gens s’y croisent quasiment au quotidien et partagent également leurs joies et leurs peines avec les personnes qu’ils y rencontrent.

Il va de soi que dans cette configuration, le courant ne passe pas non plus toujours et que l’attirance n'est pas toujours réciproque. Il convient, là aussi, de chercher à savoir si l’autre ressent quelque chose et quel est le degré de ses sentiments avant de faire des choses que l’on pourrait regretter par la suite.

Inutile de préciser que ce n’est pas toujours possible, surtout lorsque l’alcool et d’autres drogues entrent en jeu. Tant que toutes les personnes concernées en sortent indemnes et peuvent continuer à se regarder dans les yeux après, il n'y a aucun problème.

Je pense que tu devrais parler avec cet homme et lui faire part de tes besoins et de tes sentiments. Essayez de déterminer quelles sont ces «choses que vous pourriez regretter». Posez-vous la question de savoir quelles sont les règles auxquelles vous vous référez et remettez-les en question de manière critique.

Je peux très bien m’imaginer qu'il y ait plus de potentiel dans votre rencontre que votre timidité et votre pensée quelque peu rigide ne le laissent penser. Bon courage!

Bruno Wermuth est conseiller sexuel et animateur en éducation sexuelle. En tant que «Dr Sex», il répond aux questions des lecteurs de L'essentiel et de 20 minutes sur le plus beau passe-temps du monde.

As-tu, toi aussi, une question?

Profite de l'occasion pour obtenir des conseils d'expert sur tes préoccupations relatives à l'amour, au sexe et à la vie de couple. Envoie ta question à Dr Sex par e-mail à dr.sex@lessentiel.lu.

Les réponses, également susceptibles d'intéresser d'autres lecteurs et lectrices, seront publiées dans cette rubrique. Pour des raisons de protection des données, la rédaction se réserve le droit de modifier les noms et âges des personnes. Nous regrettons néanmoins de ne pas pouvoir traiter toutes les demandes.

Ton opinion