Britney Spears – «J'aurais dû vous gifler, toi et maman!»
Publié

Britney Spears«J'aurais dû vous gifler, toi et maman!»

Alors que sa sœur cadette vient tout juste de sortir son autobiographie où elle qualifie la chanteuse de «paranoïaque et incohérente», Britney Spears contre-attaque.

Dans son livre, Jamie Lynn Spears sème la discorde en décrivant Britney comme une personnalité «paranoïaque et erratique».

Dans son livre, Jamie Lynn Spears sème la discorde en décrivant Britney comme une personnalité «paranoïaque et erratique».

Depuis la fin de sa tutelle, Britney Spears a la ferme intention de remettre les choses au clair avec sa famille. Notamment avec sa mère mais aussi sa petite sœur, Jamie Lynn, qui, selon la chanteuse, ne l'auraient pas soutenue durant cette période difficile.

Récemment, Jamie Lynn Spears est venue faire la promotion de son autobiographie «Things I Should Have Said» (Les choses que j'aurais dû dire), sur le plateau de «Good Morning America». Interrogée sur les accusations lancées par Britney, qui avait déclaré que sa sœur, comme le reste de sa famille, avait profité d’elle durant des années, et sur le froid qui s’est installé entre elles, Jamie Lynn n’a pu retenir ses larmes.

«Elle s'est emparée d'un couteau et m'a enfermée avec elle»

Dans son livre, sorti ce mardi 18 janvier, Jamie Lynn Spears sème pourtant la discorde en décrivant Britney comme une personnalité «paranoïaque et erratique», et raconte notamment comment sa grande sœur, armée d'un couteau, se serait enfermée avec elle dans une pièce: «Elle m'a dit "Ma chérie, j'ai peur", et elle s'est emparée d'un large couteau de cuisine, elle m'a amenée dans cette pièce et nous y a enfermées à clé», a écrit Jamie Lynn Spears, qui avait alors 13 ans. «Je savais que cette situation était problématique, mais je ne pouvais rien y faire», ajoute-t-elle.

Des accusations démenties par la principale concernée sur Twitter: «Je n'ai jamais été auprès de toi avec un couteau! S'il te plaît, arrête de raconter ces mensonges pour vendre des livres à Hollywood! Tu as atteint un niveau très bas», se désole Britney, qui n'a pas hésité à épingler la différence de traitement qu'il y avait avec sa sœur en 2002, époque où Britney fréquentait Justin Timberlake.

«Ma mère prenait des analgésiques»

«Je suis rentrée à la maison et j'ai trouvé Jamie Lynn sur le canapé, regardant la télévision, juste après ma rupture avec Justin. J'étais au plus mal. J'avais travaillé toute ma vie et je ne savais pas comment me faire servir par maman. Assieds-toi là et fais-toi servir un milkshake au chocolat avec du sucre et de la glace pilée... Pendant ce temps, Jamie Jynn, 12 ans, passait des heures devant la télé puis allait s'allonger sur un matelas gonflable dans la piscine. Je suis sous le choc parce que ça n'a jamais été ma vie! La famille de Justin était tout ce que j'avais connu depuis des années».

En colère, la popstar ne manque pas de souligner également le comportement de sa mère, Lynne Spears: «Ma mère prenait des analgésiques et était à peine capable de tenir une conversation à la maison parce qu'elle et mon père s'étaient séparés et elle était plus foutue qu'autre chose! Je me souviens d'elle, assise par terre lors d'une conversation. Elle ne s'est jamais relevée...», raconte-t-elle avant de conclure virulemment: «Je suis désolée Jamie Lynn, je n'étais pas assez forte pour faire ce qui aurait dû être fait à l'époque... vous gifler, toi et maman, sur vos p****** de visages!».

(L'essentiel/sl)

Ton opinion