Un pionnier au Luxembourg – «J’ai dansé à la Maison-Blanche avec mon mari»
Publié

Un pionnier au Luxembourg«J’ai dansé à la Maison-Blanche avec mon mari»

LUXEMBOURG - Le journaliste américain Mark Segal, 70 ans, pionnier de la lutte pour les droits des homosexuels, sera au Luxembourg ce jeudi. Rencontre.

Mark Segal (2e à gauche) et son mari Jason Villemez reçu à la Maison-Blanche par l'ancien couple présidentiel.

Mark Segal (2e à gauche) et son mari Jason Villemez reçu à la Maison-Blanche par l'ancien couple présidentiel.

White House/Lawrence Jackson

L’essentiel: Quel a été l’événement déclencheur de votre activisme?

La conscience de qui j’étais et la vision erronée des gays par la société. Puis, lors des émeutes de Stonewall en juin 1969 à New York, j’ai su que ce serait le combat de ma vie.

De toutes ces années, quel est votre souvenir le plus marquant?

Il y en a tellement. Mais pour faire court, mon jeune moi, de 18 ans, au milieu des émeutes de Stonewall n’aurait jamais rêvé qu’un jour le président des États-Unis, Barack Obama, l’inviterait à une réception à la Maison-Blanche où j’ai pu danser avec mon mari.

Comment la situation des LGBTQ+ a-t-elle changé ?

Il y a actuellement une vague de conservateurs de droite, de fanatiques religieux et de séparatistes blancs, luttant à l’échelle mondiale contre le changement culturel. C'est le dernier souffle de gens qui sentent que leurs idéologies ne sont pas respectées et comme nous l'avons vu au fil de l'histoire, le monde avance.

Quelle est, à votre avis, la meilleure façon de continuer le combat ?

Ils sont coincés dans le passé et tout ce que nous avons à faire est de respecter l’esprit des Fiertés en restant visibles.

(Recueilli par Séverine Goffin/L'essentiel)

Inscriptions

Rencontre avec Mark Segal, jeudi, à 16h ou 20h, au Cigale à Luxembourg. Inscription: www.info@cigale.lu www.cigale.lu

Ton opinion