Madison Beer: «J’ai eu des pensées suicidaires»

Publié

Madison Beer«J’ai eu des pensées suicidaires»

La chanteuse Madison Beer a vécu des moments particulièrement sombres après avoir été lâchée par son label, il y a quelques années.

La chanteuse américaine de 23 ans a été révélée au grand public à l’âge de 12 ans.

La chanteuse américaine de 23 ans a été révélée au grand public à l’âge de 12 ans.

IMAGO/NurPhoto

Avant de cartonner dans la musique, Madison Beer a vécu des épreuves difficiles. Découverte sur YouTube à l’âge de douze ans avec ses reprises de Justin Bieber qui avaient attiré l’attention du Canadien, la chanteuse avait pu signer avec le label du chanteur en 2012. Cependant, quatre ans plus tard, Island Record avait décidé de se séparer de Madison. Un véritable choc pour la jeune artiste qui s’était sentie abandonnée.

«C’était vraiment dur à vivre. J’étais désespérée. J’avais l’impression que personne ne m’aimait. J’ai eu des pensées suicidaires. Pour chaque problème que je rencontrais durant cette période, ma première pensée était le suicide», a-t-elle confié dans le podcast «Reign with Josh Smith». L’Américaine s’était sentie trahie par ses anciens collaborateurs: «Je ne comprenais pas pourquoi mon label m’avait laissé tomber. Ces gens qui avaient promis d’être dans ma vie pour toujours ne m’ont plus jamais reparlé. Cela a provoqué beaucoup de colère en moi et j’ai même fini par me haïr moi-même».

Heureusement pour elle, après des années en tant qu’artiste indépendante, l’interprète de «Showed Me» a pu signer avec la célèbre maison de disques Epic Records, en 2019. Ce qui lui a permis de retrouver confiance en elle.

Pensées suicidaires? Faites-vous aider

Vous ressentez des pensées suicidaires, ou vous vous inquiétez pour un proche? Parlez-en et faites-vous aider.

  • SOS détresse: tous les jours de 11h à 23h, le vendredi et samedi aussi jusqu’à 3h. En français, luxembourgeois et allemand au 45 45 45 ou 454545.lu.

  • Kanner-Jugendtelefon: le lundi, mercredi et vendredi de 17h à 22h, le mardi et jeudi, de 14h à 22h et le samedi de 14h à 20h au 116 111 ou www.kjt.lu

(lja)

Ton opinion

5 commentaires