Les internautes réagissent – «Je m'endette sans arrêt pour survivre»

Publié

Les internautes réagissent«Je m'endette sans arrêt pour survivre»

LUXEMBOURG - Mardi, une étude Eurostat plaçait le Luxembourg en tête des pays les plus chers de l'UE. Un constat qui a fait réagir les internautes de «L'essentiel Online»...

Selon une étude publiée ce mardi, par Eurostat, le Grand-Duché est dans le peloton de tête des pays où les niveaux de prix des biens et services à la consommation sont les plus élevés. Un article qui a fait réagir nos internautes.

Pour Pierre, c'est évident, la vie est chère au Luxembourg. «Tout est cher ici, bon nombre de mes connaissances commencent à faire leurs courses à l'étranger». «Je me rappelle lorsque j'ai voulu acheter un pain un peu spécial dans une boulangerie, j'ai cru que j'allais faire une crise cardiaque», raconte encore Vince.

C'est la faute à l'euro

Pour certains le fautif est tout trouvé: l'euro. C'est le cas d'Eric. «Mais bien sûr que c'est la faute à l'euro. Y a-t-il encore des gens qui sont d'avis que l'euro n'a pas d'incidence sur l'augmentation des prix?» Pas Bettyboop en tout cas. «Depuis l'euro, nous nous sommes fait piéger. Le pain, le lait, le loyer, tout a triplé et cela pour le même salaire. Voilà pourquoi on va tous en France, Belgique et Allemagne pour se nourrir et même pour y trouver un logement. Moi, je m'endette sans arrêt pour survivre».

Pour Hum c'est du côté du shopping que le bât blesse. «Moi j'aime pas l'euro... la preuve avec le shopping: un pull à 20 euros, ah oui pas cher mais au temps des francs, j'aurais jamais payé 800 francs belges pour un pull...»

Une augmentation normale des prix

À quoi Pantera lui répond: «S'il n'y avait pas l'euro ce pull coûterait quand même 800 francs, s'il vient de France 850 francs et s'il vient d'Allemagne 1 200 francs». Pour Barbare aussi ça n'a rien à voir avec l'euro. «En France et en Allemagne, on paye aussi en euro et les prix sont moins élevés. Donc ce n'est pas la faute de l'euro. Avec le franc, tout serait également aussi cher, si ce n'est plus à cause du cours!»

Pour OJ, compte tenu de la situation du pays, cette cherté s'explique. «Pour une part je me dis que c'est normal, beaucoup de produits sont importés, donc nous les payons plus cher que si nous les produisions. Même si je me dis que certains doivent globalement bien se remplir les poches sur notre dos!» Pour Poppy, cette cherté de la vie n'est pas propre au Luxembourg. «Les prix augmentent dans le monde entier, surtout les prix alimentaires, donc ce n'est pas à cause de l'euro. C'est pour cela aussi qu'il y a eu la révolte dans les pays arabes», explique ainsi Poppy.

Les prix et les salaires se complètent

Mais alors la vie au Luxembourg est-elle chère ou non? Sur les plus de 300 participations à notre sondage (voir ci-contre), 75% des participants le pensent, contre 23%. Tascin fait partie de ses 23%. «Moi, ça ne me choque pas de payer un peu plus cher. Je suis bien content d'avoir mon confortable salaire luxembourgeois et en faisant mes courses ici, ça fait tourner la machine et ça crée des emplois pour d'autres». Pour Cyrille aussi c'est normal de payer plus cher. «Les salaires sont plus élevés donc c'est forcément plus cher».

Fin de mois difficile ou pas, Godzila, lui, a décidé d'en rire. «Je prends un avion low cost pour la Bulgarie, (NDLR: pays où la vie est la moins chère, selon Eurostat) pour y faire mes courses. Le prix, avion inclus, est cinq fois moins cher qu'ici à pied. Si j'ajoute la carte client et les points de fidélité bulgares, je peux m'offrir une voiture à Sofia».

Continuez à réagir sur le sujet en laissant des commentaires sur notre site

(FR/L'essentiel Online)

Ton opinion