Björk – «Je me dis que je suis une vieille punk»

Publié

Björk«Je me dis que je suis une vieille punk»

La chanteuse islandaise est sortie, pour une fois, de son silence. Elle parle ouvertement de son projet multimedia «Biophilia» et de ses suites dans une interview.

C'est toujours un événement quand un média parvient à s'entretenir avec Björk. C'est le tour de force réalisé par Les Inrocks. Dans le magazine, l'Islandaise est revenue sur son projet «Biophilia» qui rassemble un album, des applications interactives, des programmes éducatifs et du live.

La musicienne de 47 ans a expliqué: «Le plus compliqué? L'aspect financier. Il repose sur les épaules de mon manager et sur les miennes. C’est la première fois que je travaille comme ça.» Selon elle, «Biophilia» lui a aussi permis d'évoluer: «Au départ, tout le monde pensait que mon idée était folle. Aujourd'hui, ce projet m’a beaucoup appris. Je me dis que je suis une vieille punk et que le Do It Yousef me convient.» Pourtant, Björk n'est pas prête à se réengager dans une telle histoire de si tôt: «La prochaine fois, je préférerais ne pas m’occuper de tout.»

Cette interview a aussi été l'occasion d'aborder les concerts de «Biophilia». La star estime que ce sont les plus scénographiés qu'elle n'ait jamais créé: «Je vois mes shows un peu comme mon opéra, si je devais en faire un... Sur la forme, c’est moins souple qu’un concert normal. Il y a naturellement les instruments géants.» Après la fin de sa tournée à l'été 2013, Björk aimerait pouvoir se retirer dans «un lieu fertile pour composer de la musique». Elle se verrait bien d'ailleurs faire son retour avec un album plus simple.

(L'essentiel Online/fec)

Ton opinion