Will Smith – «Je n'ai pas eu assez de sexe dans ma jeunesse»
Publié

Will Smith«Je n'ai pas eu assez de sexe dans ma jeunesse»

L'acteur américain, âgée de 51 ans, regrette de s'être trop concentré sur sa carrière lorsqu'il était jeune pour avoir le temps d'enchaîner les aventures.

Will Smith est à l'affiche du thriller «Gemini Man», dès le 2 octobre, au cinéma.

Will Smith est à l'affiche du thriller «Gemini Man», dès le 2 octobre, au cinéma.

Tolga Akmen

Will Smith est à l'affiche de «Gemini Man». L'acteur américain y joue deux versions du même personnage, un tueur d'élite de 50 ans et son clone de 23 ans. «Vous avez deux Will Smith pour le prix d'un avec ce film», lance le comédien.

Qu'est-ce qui fait de «Gemini Man» un thriller si particulier?

Will Smith: Les deux personnages principaux sont une seule et même personne mais avec une génération d'écart. J'incarne Henry Brogan, un tueur à gage d'élite qui est soudain pris pour cible par un autre tueur. Ce dernier semble connaître ses moindres gestes, ses habitudes mais aussi sa façon de réagir. Henry va vite réaliser que cet homme qui veut sa peau est en fait son propre clone, appelé Junior. Les scènes d'action sont à couper le souffle car vous n'avez jamais vu quelque chose d'aussi réaliste et d'aussi intrigant au cinéma. C'est littéralement moi qui me bat contre une jeune version de ma personne.

Quelle a été votre réaction en voyant votre clone sur l'écran?

Ma première réaction a été de me dire que je vais enfin pouvoir manger tout ce que je veux et prendre 20 kilos sans me soucier de mon image à l'écran puisque j'ai un clone pour me remplacer. Je peux avoir 23 ans pour toujours avec ce Will Smith de synthèse et tourner des films durant des siècles!

Que diriez-vous au jeune Will Smith si vous l'aviez en face de vous?

D'avoir d'avantage de conquêtes. Je n'ai pas assez eu de sexe dans ma jeunesse. J'étais trop sérieux et trop concentré sur ma carrière. Aujourd'hui que je suis père de famille, j'admire de voir mes enfants qui arrivent à concilier leur objectif de travail avec une vie privée sans tabou, ni sans cacher leurs sexualités (Jaden, 21 ans, et Willow, 18 ans, ouvertement bisexuels, et Trey, 26 ans).

Vous venez d'avoir 51 ans, mais cela n'est pas trop tard pour multiplier les conquêtes, non?

Allez dire cela à mon épouse Jada (NDLR: Will éclate de rire). Non, à mon âge, je suis comme un jardinier: j'aime admirer les belles fleurs. Mais je n'ai pas besoin de les cueillir pour les ramener à la maison (Il fait un clin d'œil).

Pour revenir au film, n'y a t-il pas un danger à se voir remplacer par son double tout de même?

Cela fait des décennies que l'on parle de cela à Hollywood. La technologie est prête, la preuve avec «Gemini Man». Tant que je contrôle mon clone et que je continue à empocher l'argent, cela me va très bien si je n'ai plus à passer des mois sur un tournage (rires). En tournant «Aladdin», j'avais déjà compris que les ordinateurs peuvent pratiquement tout créer aujourd'hui puisque j'étais un génie qui changeait de forme, de taille et d'aspect à souhait. Cela fait 20 ans que le scénario de «Gemini Man» traîne dans les studios de cinéma américain. L'histoire était excellente, mais il fallait que les effets spéciaux soient au point pour donner l'illusion parfaite.

Pensez-vous réellement que nous sommes prêts à voir des long métrages avec des comédiens de synthèse?

La discussion est lancée à présent. Cela est déjà possible dans une intrigue de science-fiction ou un blockbuster avec des superhéros. Le véritable test sera de tourner une comédie romantique de cette manière, car rien ne peut remplacer l'humain lorsqu'il s'agit de transmettre des émotions devant une caméra.

Regardez la bande-annonce de «Gemini Man», dès le 2 octobre, au cinéma:

(L'essentiel)

Ton opinion