Au contrôle technique – «Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu ça»

Publié

Au contrôle technique«Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu ça»

SANDWEILER - Plusieurs semaines après la mise en place de nouvelles mesures destinées à réduire le temps d'attente lors du passage au contrôle technique, la situation reste compliquée pour certains.

Malgré les mesures prises au sein des différents centres du contrôle technique, certains usagers subissent toujours des files d'attente de plusieurs heures.

Malgré les mesures prises au sein des différents centres du contrôle technique, certains usagers subissent toujours des files d'attente de plusieurs heures.

L'essentiel/Duarte/Mobile Reporter

«Je suis venu pour un simple changement de propriétaire et j'ai attendu près de 4h30, indique Duarte, un Mobile Reporter de L'essentiel présent lundi sur l'une des pistes du centre de contrôle de Sandweiler. Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu ça.» Une situation vécue par de nombreux automobilistes malgré la mise en place de nouvelles mesures destinées à réduire la longueur des files d'attente à la fin du mois de septembre. Des mesures que le directeur de la SNCT, Armand Biberich, jugeait satisfaisantes, un mois après leur mise en application, tout en reconnaissant qu'il était encore impossible de parvenir à l'absence totale de file d'attente.

À noter que les responsables de l'Automobile club Luxembourg (ACL) présenteront, ce lundi, la synthèse des recommandations des automobilistes ayant répondu à un questionnaire sur le site raslebol.lu. Une synthèse remise aux mains du ministre des Infrastructures, Claude Wiseler, que l'ACL espère voir mise en application. De son côté, le ministère prévoit la diminution du nombre de passage au contrôle technique en allongeant la durée légale de validité, mais réfléchit également à une libéralisation du marché. Les détails de cette mesure n'ont pas encore été précisés.

(Jmh/L'essentiel Online)

Ton opinion