Dr Sex – «Je ne le sens plus vraiment!»

Publié

Dr Sex«Je ne le sens plus vraiment!»

Depuis quelque temps, Alma a l'impression d'éprouver moins de sentiments pour son petit ami. Comment peut-elle remédier à cela?

Alma hat Angst, dass ihre Beziehung den Bach runtergeht.

Alma hat Angst, dass ihre Beziehung den Bach runtergeht.

iStock

Question d'Alma (25 ans) à Dr Sex: Cela fait un peu plus d'un an que mon petit ami et moi sommes ensembles. Dès le début de notre relation, tout collait parfaitement entre nous et étions très complémentaires. Mais depuis quelque temps, j'ai l'impression d'éprouver moins de sentiments pour lui et ce, bien qu'il soit l'amour de ma vie. Cela a également des répercussions sur nos rapports sexuels. Étant donné que je ne le sens plus vraiment, je n'ai plus de désir.

Malgré tout, on arrive toujours à recoller les morceaux. Ensuite, c'est à nouveau comme lorsqu'on nageait en pleine passion. Dans ces moments-là, on rit beaucoup, on parle de tout et on plaisante. Il dit être tout aussi heureux qu'au début de notre relation, ce qui me met sous pression étant donné que je sens que pour moi, tout a changé.

Il convient encore de préciser que je souffre d'un syndrome borderline. Comme je suis totalement submergée par mes émotions, je prends très vite la mouche. Par ailleurs, il m'arrive de totalement prendre mes distances. Je ne sais plus quoi faire. Ces sautes d'humeur extrêmes détruisent ma vie. Que puis-je faire pour sauver ma relation?

Réponse de Dr Sex

Chère Alma,

Un trouble de la personnalité limite (TPL) est caractérisé par de nombreux symptômes - notamment par de fortes fluctuations émotionnelles, une tendance à nouer des relations intensives, souvent instables, des difficultés à rétablir la communication après un conflit, des malentendus fréquents, un décalage entre la manière de se percevoir et d'être perçu(e) par les autres et de l'agressivité (ou de l'auto-agression).

Le TPL serait attribué à des événements stressants. Il est également possible que des facteurs génétiques jouent un rôle dans le développement des symptômes. Plus de 80% des individus atteints de TPL présentent des antécédents d'abus ou de violence physique ou psychologique, de négligence caractérisée par une carence affective et émotionnelle.

C'est donc un grand défi pour les personnes atteintes d'un TPL d'établir et de maintenir une relation. Il leur est également difficile d'instaurer une relation de confiance non seulement avec elles-mêmes, mais aussi avec leur entourage. D'après ta description, je suppose qu'une bonne partie des symptômes que je viens de décrire te sont familiers.

Il me paraît important que tu aies recours à un soutien thérapeutique. Une partie des causes à ton problème remonte vraisemblablement à l'enfance. Par conséquent, il est sensé de faire le lien entre le passé et le présent à l'aide d'un spécialiste. Au quotidien, tu devrais continuer à établir un lien émotionnel conscient avec ton petit ami.

Mais il est tout aussi important de prendre du temps pour toi et de l'utiliser sans mauvaise conscience. Pour ajouter un petit mot à propos de la diminution de tes émotions, sache qu'il est tout à fait normal, au bout d'un an, de ne plus être aussi amoureux qu'au premier jour. Ce phénomène n'a pas grand-chose à voir avec ton TPL. Bon courage!

Bruno Wermuth est conseiller sexuel et animateur en éducation sexuelle. En tant que «Dr Sex», il répond aux questions des lecteurs de L'essentiel et de 20 minutes sur le plus beau passe-temps du monde.

As-tu, toi aussi, une question?

Profite de l'occasion pour obtenir des conseils d'expert sur tes préoccupations relatives à l'amour, au sexe et à la vie de couple. Envoie ta question à Dr Sex par e-mail à dr.sex@lessentiel.lu.

Les réponses, également susceptibles d'intéresser d'autres lecteurs et lectrices, seront publiées dans cette rubrique. Pour des raisons de protection des données, la rédaction se réserve le droit de modifier les noms et âges des personnes. Nous regrettons néanmoins de ne pas pouvoir traiter toutes les demandes.

Push Communauté

Tu raffoles des sondages d'actualité, des photos insolites de lecteurs, des quiz en tout genre et autres pépites du web, sans oublier les conseils de «Dr Sex»? Alors abonne-toi à nos Push Communauté sur l’application de L'essentiel.

Réseaux sociaux

Tu peux également nous retrouver sur Facebook, Instagram et Twitter.

Ton opinion