Anne Sinclair – «Je n’y ai jamais cru, je ne le crois pas»

Publié

Anne Sinclair«Je n’y ai jamais cru, je ne le crois pas»

L’ancienne épouse de Dominique Strauss-Khan s’exprime pour la première fois sur le scandale qui a ruiné la carrière de son mari, en 2011. Une pilule qu’elle n’avale toujours pas.

Aux portes de la présidence française, Dominique Strauss-Kahn a vu ses rêves de grandeur balayés en l’espace d’une nuit de mai 2011, alors qu’il est accusé de viol sur une employée d'un Sofitel new-yorkais. Patron du FMI, le politicien est arrêté et jeté en prison, sous les yeux du monde entier. S’il a finalement été reconnu non coupable, DSK a fait les frais des système judiciaire et médiatique américains. Véritables bulldozers qui n’ont laissé aucune chance à sa carrière.

A ses côtés du début à la fin du scandale, Anne Sinclair a fini par divorcer peu de temps après l’acquittement. Restée silencieuse sur ce passé douloureux, afin de ne pas nuire à celui qui fut son mari pendant plus de vingt ans, la journaliste a finalement décidé d’exprimer sa vérité: «Je n’y ai jamais cru, je ne le crois pas et je sais que ce n’était pas le cas», affirme-t-elle au sujet des accusations portées à l’encontre de DSK.

L’ancienne animatrice de 7 sur 7 s'est confiée à Laurent Delahousse, dans «Un jour un destin», qui sera diffusé le mardi 22 avril, à 20h45, sur France 2. «C’est parce qu’elle est aujourd’hui une femme apaisée», a déclaré Delahousse à TV Mag. «Il était important pour elle de clarifier les choses sur un certain nombre de points, de ne pas rester dans le non-dit. Elle avait besoin d’un climat particulier pour s’exprimer. Que ce soit plus une discussion qu’une interview».

(L'essentiel/ade)

Ton opinion