Miley Cyrus – «Je peux enfin être la salope que je suis»

Publié

Miley Cyrus«Je peux enfin être la salope que je suis»

La jeune chanteuse s’est vu consacrer un documentaire sur MTV. Elle a assuré que ses récents coups d’éclats font partie d'un immense plan et qu’ils reflètent sa personnalité.

Les tenues et les poses de Miley Cyrus font souvent jaser.

Les tenues et les poses de Miley Cyrus font souvent jaser.

Même si elle a 20 ans, Miley Cyrus reste, dans l’esprit de bon nombre d’Américains, la starlette de Disney qu’elle était à ses débuts. Ainsi, les parents s’offusquent régulièrement lorsqu’elle se présente en tenue sexy dans ses clips, sur des photos ou lors d’événements diffusés à la TV, comme récemment lors des MTV Video Music Awards. Mais ils vont devoir s’y habituer. Car la jeune femme est bien décidée à continuer sur cette lancée.

«Chaque décision fait partie d’un plan à une grande échelle», a-t-elle déclaré dans «The Movement», un documentaire entièrement consacré à sa personne et diffusé mercredi soir sur MTV. Un titre qu’elle explique ainsi: «Pour moi, le mouvement doit être plus grand que juste un disque. Pour moi, un mouvement représente l’idée de s’emparer du monde». Rien que ça! Une chose est sûre, Miley assure qu’elle n’a pas changé mais que ses derniers coups d’éclats ne sont qu’une suite logique: «Ce n’est pas une transition… je suis la même personne. J’ai le même cœur qu’il y a cinq ans. (…) Je pense que je peux enfin être la vilaine salope que je suis vraiment».

Cyrus estime que les États-Unis représentent la liberté et qu’il n’y a donc aucune raison qu’elle se fixe des limites. «Chaque fois que je fais quelque chose, je veux que cela me différencie des autres. Ma place n’est pas ailleurs que dans le divertissement. C’est comme si j’étais née pour devenir qui je suis maintenant». De toute façon, la jeune star assure qu’elle n’accorde aucune importance aux commentaires négatifs et qu’elle continuera à faire ce qu’il lui plaît. N’en déplaise aux puritains. «C’est maintenant que les gens vont vraiment voir ce qu’est le mouvement», prévient-elle.

(L'essentiel Online/fab)

Ton opinion