Andy Schleck – «Je serai au départ pour gagner»
Publié

Andy Schleck«Je serai au départ pour gagner»

Le tracé du Tour de France 2011 a été dévoilé mardi matin à Paris. Le Luxembourgeois s’est dit «content du parcours» mais est conscient que ce sera dur d’empocher la 98e édition de la Grande Boucle.

«Je suis très content du parcours (cliquer ici pour voir le tracé). La première semaine sera dure: même s'il n'y a pas d'ascensions, il faudra faire attention au vent, il y a le contre-la-montre par équipes... Je pense que c'est un Tour plus dur que l'an dernier, avec notamment une arrivée au sommet en plus. L'Alpe d'Huez est une étape assez courte avec 109 kilomètres mais très, très intense. L'étape du Galibier sera décisive c'est long, dur et on monte trois fois au-dessus de 2500 mètres», a confié le Luxembourgeois.

«Je serai au départ pour gagner. Je serai à 100% mais il faudra aussi avoir une équipe forte dans tous les domaines. Dans la dernière semaine, il faudra avoir des gars en forme et qui grimpent bien», a-t-il conclu.

«Alberto est en train de vivre de mauvais moments»

Par ailleurs, Andy et Frank Schleck ont affirmé espérer qu'une décision sera prise rapidement par l'Union cycliste internationale (UCI) concernant le contrôle «anormal» du vainqueur Alberto Contador lors de la dernière édition. «J'espère que l'histoire va se finir vite, qu'une décision sera prise dans les prochaines semaines pour le cyclisme, pour lui, pour nous. Le vélo n'a pas besoin d'une histoire comme ça. J'espère qu'il est innocent et qu'il pourra le prouver», a déclaré Andy, le cadet des frères Schleck (26 ans), en marge de la présentation du parcours du Tour 2011 à laquelle Contador n'a pas assisté.

«Cette affaire n'est pas bien pour le cyclisme mais il faut attendre de voir quelle est l'histoire avant d'en parler», a ajouté le Luxembourgeois, devancé de 39 secondes par Contador au classement général final en juillet dernier. Son frère Frank, qui avait abandonné après une chute sur les pavés lors de la 3 étape, a déclaré «espérer que d'ici peu de temps, tout sera clarifié». «Alberto est en train de vivre de mauvais moments. Il y a des gens de l'UCI et de l'AMA (Agence mondiale antidopage) qui s'occupent de ça, le juste résultat va sortir», a estimé l'ancien maillot jaune du Tour 2008.

L’essentiel Onlince avec AFP

Ton opinion