Edinson Cavani – «Je suis prêt à recevoir les critiques»
Publié

Edinson Cavani«Je suis prêt à recevoir les critiques»

L'attaquant uruguayen, auteur d'un modeste début de saison avec le PSG, explique que «sa situation est particulière» à Paris.

L'Uruguayen de 27 ans joue sur le côté pour laisser la place d'attaquant de pointe à Zlatan Ibrahimovic.

L'Uruguayen de 27 ans joue sur le côté pour laisser la place d'attaquant de pointe à Zlatan Ibrahimovic.

«Je vais bien, promet l'attaquant uruguayen dans un entretien au quotidien français Le Parisien/Aujourd'hui en France. Il y a eu un moment difficile, mais pas seulement pour moi, pour l'équipe. Les résultats n'étaient pas au rendez-vous». Concernant les critiques entendues ces dernières semaines, l'ancien joueur de Palerme et Naples prévient: «Je suis prêt à recevoir des critiques (...) J'assume ma responsabilité et je fais tout pour retourner la situation. Mais il faut juger en général et pas seulement certains footballeurs».

Et d'expliquer: «Ma situation est un peu particulière. Je respecte les décisions du club et de l'entraîneur, mais j'ai la caractéristique de pouvoir jouer à différents postes et de pouvoir accomplir différentes missions. Je dois donc être fort dans ma tête et me dire qu'une fois je vais jouer à un poste et la fois d'après à un autre. C'est ce qui rend ma situation particulière, mais je travaille pour m'adapter».

«Nous sommes complémentaires avec Ibrahimovic»

L'Uruguayen de 27 ans, qui joue sur le côté pour laisser la place d'attaquant de pointe à Zlatan Ibrahimovic, rappelle: «Quand un footballeur ne joue pas à son poste pendant un moment il perd le timing dans les déplacements. Ce premier point est fondamental».

Au sujet de «sa relation» avec l'attaquant suédois, l'Uruguayen se demande «pourquoi il y a tant de questions?». «Il n'y a aucun problème», affirme-t-il au quotidien, «j'ai la même relation avec lui qu'avec mes autres partenaires». Il avoue même «être meilleur» quand Ibrahimovic est avec lui sur le terrain. «Nous sommes complémentaires. Il peut attirer des défenseurs sur lui et créer des espaces. Il met ses partenaires en valeur».

(L'essentiel/AFP)

Ligue 1 - 12e journée

Vendredi

Monaco-Reims 20h30

Samedi

Lorient-Paris SG 17h

Nice-Lyon 20h

Lille-Saint-Étienne

Metz-Caen

Montpellier-Évian

Guingamp-Bastia

Dimanche

Nantes-Rennes 14h

Bordeaux-Toulouse 17h

Marseille-Lens 21h

Ton opinion