Euro 2016 – «Je suis sceptique, mais je dis 2-1 pour le Portugal»

Publié

Euro 2016«Je suis sceptique, mais je dis 2-1 pour le Portugal»

LUXEMBOURG - La communauté portugaise du Luxembourg se prépare à vivre la demi-finale de l'Euro-2016, mercredi soir. La fierté est là mais les pronostics sont partagés.

Depuis le début de l'Euro 2016, les drapeaux de différents pays européens flottent aux fenêtres à travers le Luxembourg. Certains ont depuis été décrochés, mais celui du Portugal s'affiche toujours fièrement. Et pour cause, l'importante communauté portugaise présente dans le pays va suivre son équipe nationale en demi-finale du tournoi mercredi soir (21h), face au pays de Galles. «Ce n'est pas vraiment le Portugal qu'on a connu en qualifications, mais maintenant qu'ils ont atteint le dernier carré, on y croit», glisse Carina, gérante d'un café où la communauté a ses habitudes à Differdange.

Dès la fin d'après-midi, jeunes et moins jeunes vont se réunir dans l'établissement pour faire monter la température, avant d'assister à la rencontre sur une chaîne portugaise. «Le café sera plein, environ une cinquantaine de personnes», glisse Carina, qui enfile autour du cou l'écharpe rouge et verte posée dans l'arrière-boutique. Un peu plus loin dans la rue, dans l'épicerie portugaise de Marta, les avis sont partagés. «Je pense qu'il y aura 1-1 et que l'on va gagner en prolongations», espère la gérante. «C'est un match très important pour nous, on va gagner 2-1 et affronter la France en finale», mise Marie. Au sein du petit groupe d'amis, il y a aussi Maria qui voit le Portugal perdre 1-0 face aux Gallois. Felipe, lui, est sceptique: «L'équipe n'a pas montré grand-chose, mais je dis 2-1 pour le Portugal quand même».

Le football devant le rugby?

Du côté de la confédération de la communauté portugaise au Luxembourg, José Coimbra de Matos voit lui aussi une victoire de Ronaldo et consorts «après le temps réglementaire si le collectif dépasse les individualités». Pour lui, la ferveur qui entoure le tournoi est significative: «Le football est l'une des choses qui unissent tous les Portugais hors de leurs frontières» et «contrairement aux critiques, parvenir en demi-finale n'est pas un pur hasard». Rendez-vous est déjà donné sur la Place Guillaume de la capitale en fin de journée, où ils seront nombreux à suivre le match sur écran géant, avant de faire une belle fête... ou pas.

Car les Gallois n'ont pas dit leur dernier. «Alors que le Portugal mise gros sur Ronaldo, nous pouvons faire la différence avec notre "team spirit"», avance Martyn Headwoods, rugbyman gallois et vice-président du Luxembourg Rugby Club. «Pronostiquer est un exercice difficile, mais j'espère que nous allons gagner 2-1. Notre incroyable parcours suscite un vif intérêt au pays pour le football. Nos deux clubs phares, Swansea (D1 anglaise) et Cardiff (D2 anglaise) n'ont jamais été très performants et jusque-là, au niveau sportif, c'était plutôt notre équipe de rugby qui était sur le devant la scène après avoir remporté 26 Tournois des Six Nations».

(NC/FL/L'essentiel)

La communauté portugaise

D'après les derniers chiffres du Statec, il y a 46% d'étrangers au Luxembourg. Les Portugais sont la première communauté étrangère du pays. Ils représentent 16,4% de la population totale. Au 1er janvier 2015, ils étaient 92 000.

La police se tient prête

«Les services de nuit seront renforcés en personnel entre mercredi et jeudi, ainsi que la police de la route», indique la police grand-ducale, qui se prépare donc à encadrer les rassemblements qui auront lieu mercredi soir, à travers le pays, autour du match Portugal-pays de Galles.

Ton opinion