Série culte – Jennifer Garner pas assez sexy pour «Alias»?

Publié

Série culteJennifer Garner pas assez sexy pour «Alias»?

Le créateur de la série a raconté que les patrons de la chaîne qui diffusait la fiction n'étaient pas fan de l'actrice et avaient envisagé quelqu'un d'autre pour le rôle.

Jennifer Garner dans la peau de son personnage.

Jennifer Garner dans la peau de son personnage.

Grâce à son rôle de Sydney Bristow qu'elle a campé entre 2001 et 2006, Jennifer Garner a crevé le petit écran et remporté plusieurs prix. Difficile d'imaginer d'ailleurs la série «Alias» avec une autre comédienne. Pourtant, le créateur de la fiction a bien cru que son héroïne serait incarnée par une autre actrice.

J. J. Abrams a expliqué qu'il avait écrit ce rôle d'étudiante qui devient espionne de la CIA exprès pour Jennifer Garner. La comédienne, alors âgée de 29 ans, a d'ailleurs brillé au cours des auditions, rassurant le créateur sur son choix de base. Ce qui n'a pas été le cas pour l'un des grands patrons de la chaîne qui diffusait «Alias». «Alors que moi, j'étais ravi, une personne de ABC m'a lancé: «Je ne sais pas, est-ce qu'elle est vraiment assez sexy?», a-t-il confié au cours d'un festival à Manhattan. Heureusement pour J.J. Abrams et Garner, l'affaire n'est pas allée plus loin.

L'actrice de «Glee» a refusé de se faire refaire le nez

L'actrice n'est de loin pas la seule à avoir subi des critiques sur son physique. Sarah Jessica Parker, la star de «Sex and the City», a par exemple reçu une multitude de remarques. Un magazine l'a même élue «femme la moins sexy du monde» en 2007.

Lea Michele, alias Rachel dans «Glee», a également vécu ce genre d'expériences. À 15 ans, l'agent qu'elle rencontrait pour la première fois lui a conseillé de se faire refaire le nez si elle voulait se lancer dans une carrière d'actrice. Aucune d'elles n'a toutefois écouté ces prétendus conseils. Cela ne les a pas empêchées de percer dans le métier.

(L'essentiel/mja)

Ton opinion