A Paris: Jeremstar et Sheryfa Luna pris en otage

Publié

À ParisJeremstar et Sheryfa Luna pris en otage

L'intervieweur spécialiste de la téléréalité a raconté avoir été traumatisé par un individu «en plein Paris».

À l'occasion de la sortie de son livre, «Survivant des réseaux sociaux» qui sortira la semaine prochaine, Jérémy Gisclon, alias Jeremstar, a raconté un épisode traumatisant qui s'est passé il y a peu de temps en plein centre de la capitale française.

«Je me suis retrouvé il y a peu retenu en otage par un déséquilibré en plein Paris», raconte-t-il sur sa chaîne YouTube. «Une personne m'a sauté dessus, elle sortait de prison», poursuit-il, expliquant que l'individu lui avait signifié avoir posé une bombe à Paris et que l'attentat avait été déjoué. «C'est terrifiant d'être confronté à quelqu'un qui vous raconte ça». Ensuite, c'est devenu «très flippant» parce que «cette personne était persuadée que j'étais un pédophile» après toutes les «calomnies» qui ont été déversées sur les réseaux sociaux à son encontre. En janvier 2018, il avait en effet été accusé d'être lié à une affaire de pédophilie par un cyberagresseur et a vu sa vie basculer du jour au lendemain.

«Persuadé que j'avais payé des juges et des médias

Cet individu avait des «intentions de meurtre» et était «extrêmement menaçant et m'a bloqué sur un banc dans un endroit public en plein Paris, m'a empêché de partir pendant plus d'une heure». L'intervieweur des stars de la téléréalité a commencé à avoir peur: «Quand vous avez quelqu'un qui vous dit droit dans les yeux: "J'avais posé une bombe en plein Paris, je voulais faire un bain de sang mais elle a été déjouée et j'ai été incarcéré pendant une dizaine d'années''».

À cause des «accusations mensongères à mon encontre, je me retrouve, dans la vraie vie, à vivre des choses d'une gravité sans nom». Lors de cet épisode, il était accompagné par la chanteuse Sheryfa Luna qui a été «elle aussi extrêmement choquée par ce qui nous est arrivé parce que réellement nous avons été retenus en otages».

Il ne savait comment s'en sortir parce que son agresseur était «persuadé que j'avais payé des juges et des médias pour faire taire les scandales, il était persuadé que toutes les horreurs qu'il avait lues sur moi étaient vraies». Les deux amis sont finalement arrivés à s'enfuir en courant pour se réfugier dans un restaurant.

Jeremstar sort un livre, «Survivant des réseaux sociaux».

Jeremstar sort un livre, «Survivant des réseaux sociaux».

(mc)

Ton opinion

8 commentaires