Faits divers à Clémency – Joé Thein accusé de violences mais se défend

Publié

Faits divers à ClémencyJoé Thein accusé de violences mais se défend

LUXEMBOURG - Deux plaintes ont été déposées contre le jeune politicien de 22 ans, conseiller communal ADR de Pétange, qui s'est défendu.

Le jeune politique Joé Thein a-t-il importuné et frappé une femme, le week-end dernier? Cette information, donnée jeudi par la station Eldoradio, a été largement commentée depuis sur les réseaux sociaux.

Le politicien, élu au conseil communal de Pétange sous l'étiquette ADR, aurait été mêlé à une dispute lors d'un bal à Clémency avec plusieurs femmes, samedi dernier. Le jeune homme aurait ensuite attendu une femme à l'extérieur de la salle pour l'agresser. Les parents du jeune homme étaient également présents lors de l'incident, a rapporté la radio.

Une deuxième plainte déposée

Selon les informations de L'essentiel, l'une des jeunes femmes a été examinée à l'hôpital et a plus tard déposé une plainte pour agression à la police de Differdange. La même source a indiqué qu'un policier avait également déposé plainte contre Joé Thein pour insultes.

Ni le Procureur d'État du Luxembourg ni le service de presse de la police grand-ducale n'étaient en mesure de confirmer l'information ce jeudi.

(mth/jv/L'essentiel)

Joé Thein contre-attaque

Contacté par L'essentiel, le politique a indiqué qu'une bagarre s'était bien déroulée mais qu'il est la victime de l'histoire. «Une femme m'a agressée. A la sortie, une bande de copains m'a attaqué et m'a donné des claques. Si on vit dans un système de droit, je suis sûr que la police va faire son travail et confirmer que je ne suis pas coupable», a-t-il commenté en réaction à notre article. Plaidant la légitime défense, il a ajouté que «les reproches sont injustifiés» et qu'il a porté plainte contre les personnes qui l'ont violenté.

Ton opinion