En Grande-Bretagne – Johnson fait «vroum vroum» et disserte sur «Peppa Pig»
Publié

En Grande-BretagneJohnson fait «vroum vroum» et disserte sur «Peppa Pig»

Le Premier ministre britannique en a désarçonné plus d'un lors d'un discours devant le patronat lundi. Il a fait notamment quelques bruitages et cité le célèbre petit cochon rose.

Un discours un poil décousu pour Boris Johnson.

Un discours un poil décousu pour Boris Johnson.

«Ce que je peux vous dire en tant qu'ancien correspondant automobile, c'est que les voitures électriques ne font peut-être pas un bruit de pigeon roucoulant et qu'elles n'ont pas le 'vroum vroum ra ra' que vous aimez tant»: le discours de Boris Johnson devant les patrons de l'industrie britannique en a laissé quelques-uns dubitatifs.

Il n'a pas seulement imité le bruit des moteurs, il a également fait un exposé de plusieurs minutes sur le personnage de dessin animé Peppa Pig et a perdu le fil de son propos. Il a d'abord demandé à l'assistance - médusée - si certains étaient déjà allés visiter Peppa Pig World (un parc dédié au dessin animé situé dans le Hampshire). Rires circonspects dans la salle. Un lieu qu'il a l'habitude de fréquenter.

Ce parc «est le pouvoir de la créativité britannique», a-t-il lancé. «Qui aurait cru qu'un cochon qui ressemble à un sèche-cheveux ou peut-être une sorte de sèche-cheveux à la Picasso, un cochon qui a été refusé par la BBC est maintenant exporté dans plus de 180 pays?».

Johnson a ensuite poursuivi en comparant son plan en dix points pour une économie verte aux dix commandements que Moïse a rapportés du mont Sinaï... Une prestation que de nombreux commentateurs ont jugée catastrophique.

(L'essentiel)

Ton opinion