Politique au Luxembourg – «Joie et nervosité» ont gagné les nouveaux députés
Publié

Politique au Luxembourg«Joie et nervosité» ont gagné les nouveaux députés

LUXEMBOURG – Max Hengel, Dan Kersch et Carlo Weber ont été assermentés mardi, à la Chambre des députés. Ils ont livré leurs impressions après la séance inaugurale.

La séance de mardi, à la Chambre, a débuté par une cérémonie très solennelle et bien rodée. Les trois nouveaux députés ont été présentés et sont entrés chacun leur tour dans un défilé millimétré, accompagnés par des officiers de l’institution. Dan Kersch (LSAP) estime qu’il s’agit d’un moment «spécial». «Pour moi, c’est un terrain connu, je pense que c’était plus émouvant pour les collègues», a lancé celui qui vient de quitter le gouvernement, dont il était vice-Premier ministre. Après le protocole, il a d’ailleurs donné l’impression de se tromper en se dirigeant naturellement vers le banc du gouvernement!

Carlo Weber, son collègue de parti, a trouvé l’instant «agréable et émotionnel». Il s’agit «de moments que l’on n’oublie jamais». Il va notamment intégrer la commission Agriculture, un sujet qui lui «tient à cœur», tout en travaillant aussi sur les sujets liés à la mobilité et au climat. Il restera membre du conseil communal de Wincrange.

Max Hengel (CSV), qui remplace Françoise Hetto-Gaasch, a trouvé le moment «très émouvant». «Je savais depuis un certain temps que j’allais devenir député, mais j’étais nerveux quand le moment est venu. Il y avait aussi de la joie d’entrer en fonction». L’échevin de Wormeldange œuvre aussi en terrain connu, puisqu’il travaillait déjà pour la fraction CSV. Mais «c’est différent de passer du côté des collaborateurs à celui de député», dit-il. En tant que membre de la commission Santé, il s’attend à ce que «la pandémie restera un sujet important, avec les discussions sur la vaccination obligatoire».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Autre changement prévu

Les entrées à la Chambre ne sont pas terminées en cette rentrée politique. Jessie Thill remplacera Carlo Back le 19 janvier au sein de la fraction Déi Gréng. L'élu qui aura 70 ans le 23 janvier quitte la vie politique.

Ton opinion