No metal in this battle – «Jouer à la KuFa, c’est comme revenir chez soi»
Publié

No metal in this battle«Jouer à la KuFa, c’est comme revenir chez soi»

FESTIVAL - Le groupe du Luxembourg No metal in this battle est à l’affiche du 17e festival Out Of The Crowd, samedi à la KuFa.

«L’essentiel»: Vous êtes de retour sur scène, quel sentiment cela procure-t-il?

Marius (guitariste): Oui, notre dernier concert remonte à septembre 2020, à la KuFa. Nous sommes très heureux qu'Out of the Crowd nous ait de nouveau appelés.

Que représente pour vous ce festival?

C’est la troisième fois que nous y jouons, c’est comme revenir chez soir. C’est un festival que nous attendons toujours avec impatience, même sans y jouer. Le line-up nous parle, et l’on y découvre des groupes underground, indie ou post-rock. Il y a une ambiance particulière, et les organisateurs font ça avec le cœur.

Comment le groupe a vécu la période de pandémie?

Au moment du confinement, nous étions dans l’optique de composer de nouvelles chansons. On en a profité pour travailler à distance. En février dernier, on a sorti deux nouvelles chansons sur les plateformes. Et nous allons bientôt retourner en studio.

No metal in this battle a fêté ses 10 ans l’an dernier.

Oui, même si la période ne se prêtait pas à la fête. Mais c’est le groupe dans lequel chacun d’entre nous a joué le plus longtemps. Nous espérons pouvoir tourner l’an prochain.

( Recueilli par Cédric Botzung)

Ton opinion