En Moselle – Jugé pour avoir tué son beau-père avec un couteau

Publié

En MoselleJugé pour avoir tué son beau-père avec un couteau

MONTIGNY-LÈS-METZ - Un sexagénaire est jugé depuis mercredi, devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz (Moselle) pour le meurtre glaçant de son beau-père.

Un homme âgé de 67 ans est jugé depuis mercredi, devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz (Moselle) pour avoir tué son beau-père de 31 coups de couteau, rapporte la presse française. Les faits se sont déroulés le 12 juin 2017, à Montigny-lès-Metz, au domicile de la victime, âgée alors de 83 ans.

Au premier jour d'audience, le prévenu, qui était devenu conseiller municipal à Marly, a reconnu les faits: «J'ai fait ce que j'avais à faire», a t-il expliqué. À l'arrivée des forces de l'ordre, l'accusé, qui avait le visage et le corps maculés de sang, avait jeté son arme et s'était rendu. Le corps de son beau-père avait été retrouvé à l'étage. «Je me suis acharné dessus jusqu'à ne plus entendre son cœur», indique-t-il. «C'était un boucher brandissant son couteau tel un vainqueur, témoigne de son côté le policier municipal qui était arrivé en premier sur la scène du crime. C'était pour lui jouissif».

Le prévenu et la victime se détestaient depuis plus de trente ans, pour des questions d'argent et de travail. Le premier avait d'ailleurs été condamné pour violence en 2015 sur son beau-père. Il avait été interdit d'approcher de la maison de Montigny-lès-Metz. Le procès continue ce jeudi et le verdict est attendu ce vendredi.

(L'essentiel)

Ton opinion