Elections européennes – Juncker et Schulz en face-à-face dès mercredi
Publié

Élections européennesJuncker et Schulz en face-à-face dès mercredi

Le premier débat entre les deux candidats à la Commission européenne n'aura pas lieu le 28 avril, comme annoncé précédemment, mais ce mercredi 9 avril.

Martin Schulz est venu au Luxembourg le 18 mars, pour faire campagne sur les terres de son concurrent, auquel il a adressé un petit sourire lors de sa venue à la Chambre.

Martin Schulz est venu au Luxembourg le 18 mars, pour faire campagne sur les terres de son concurrent, auquel il a adressé un petit sourire lors de sa venue à la Chambre.

Editpress

Le face-à-face sera diffusé sur la chaîne française France 24 et sur RFI (Radio France Internationale), a-t-on appris par communiqué ce lundi. «Qui pour succéder à José Manuel Barroso? Face à la crise de la dette, de l’Euro et la montée du chômage, que proposent les deux grands partis européens? Quelles sont leurs réponses face à la montée de l’Euroscepticisme?», voilà les principaux sujets auxquels seront confrontés Jean-Claude Juncker (candidat luxembourgeois pour le Parti populaire européen) et Martin Schulz (candidat allemand pour le Parti socialiste européen), comme le précise le site de France 24.

Il y a une semaine, vous pouviez déjà lire sur L'essentiel, les dates de certains débats en direct, qui constituent une première dans des élections européennes. En effet, pour la première fois, les élections européennes de 2014 feront l'objet de duels télévisés entre les principaux candidats à la tête de la Commission européenne. Le second débat aura lieu le 28 avril sur Euronews et sera traduit en treize langues. Il opposera davantage de candidats que le premier.

Un petit sourire...

Le plus important est attendu le 15 mai, retransmis depuis le Parlement européen sur une vingtaine de chaînes. Les élections européennes, qui ont lieu du 22 au 25 mai prochain devraient être les plus suivies de l'histoire de l'institution. En effet, les deux plus grandes formations, le PPE et le PSE sont au coude à coude dans les sondages.

Dans une interview donnée à la Radio Berlin-Brandebourg, le 9 janvier dernier, Jean-Claude Juncker a déclaré attendre avec impatience le débat avec son concurrent et espérer un échange «animé». Martin Schulz est quant à lui déjà venu au Luxembourg, le 18 mars, pour faire campagne sur les terres de son concurrent, auquel il a adressé un petit sourire lors de sa venue à la Chambre.

(L'essentiel)

Ton opinion