En cas de défaite – Juncker prêt à devenir un «simple député»

Publié

En cas de défaiteJuncker prêt à devenir un «simple député»

LUXEMBOURG – Le Premier ministre a confié à la presse autrichienne qu’il ne quitterait pas le Grand-Duché, même en cas de défaite, le 20 octobre prochain.

«Je veux être Premier ministre du Luxembourg ou député», a confié Jean-Claude Juncker. (editpress)

«Je veux être Premier ministre du Luxembourg ou député», a confié Jean-Claude Juncker. (editpress)

Interrogé par le Tyroler Zeitung sur l’affaire du SREL, Jean-Claude Juncker, actuellement en vacances dans le Tyrol, avoue que «cette affaire lui a fait plus de mal que de bien». Mais il indique aussi que «si je n’étais plus le chef du gouvernement parce que mon parti doit siéger dans l’opposition, alors je deviendrai un simple député».

Une façon de faire taire les rumeurs qui le disent candidat au poste de secrétaire général du Conseil de l'Europe. «Ce n’est pas mon projet de vie», a-t-il lancé. «Je veux être Premier ministre du Luxembourg ou député. Ce n’est pas mon intention de quitter le Luxembourg pour me tourner vers l’Europe».

(L'essentiel Online)

Ton opinion