Kaboul aux Afghans

Publié

Kaboul aux Afghans

La capitale afghane, dont la sécurité était pour l’instant assurée par l’OTAN, sera la première zone à passer sous le contrôle des forces afghanes, depuis le renversement des talibans, fin 2001.

Des soldats de l'OTAN et de l'armée afghane lors d'un attentat suicide à Kaboul, le 11 août dernier. (afp)

Des soldats de l'OTAN et de l'armée afghane lors d'un attentat suicide à Kaboul, le 11 août dernier. (afp)

"La responsabilité de la sécurité dans la capitale, Kaboul sera remise aux forces de sécurité afghanes le 28 août", a indiqué le ministère de la Défense. "Cette date marquera le début du transfert de responsabilité entre l'Otan et les forces de sécurité afghanes, qui va progressivement s'étendre à travers l'Afghanistan", a poursuivi le ministère.

Tous les soldats ne quitteront pas la capitale

"Il ne faut pas s'attendre à ce que les soldats étrangers quittent tous Kaboul. Ceux qui sont impliqués dans l'entraînement des forces afghanes, dans la logistique ou les questions administratives resteront à Kaboul", a souligné le général Azimi lors d'une conférence de presse le 10 août dernier.

70 000 soldats de deux forces multinationales, l'une de l'Otan, l'autre sous commandement américain (Operation Enduring Freedom)sont engagés actuellement en Afghanistan.

140 000 hommes pour la sécurité afghane

"Il est important de comprendre que les forces afghanes assurent déjà la majeure partie de la sécurité à Kaboul, donc quand le transfert aura lieu, cela ne changera pas grand chose dans la rue", avait précisé le porte-parole de l'Otan, Mark Laity.

Les forces de sécurité afghanes comptent quelque 140 000 hommes, déployés en première ligne face aux talibans, bien qu'ils ne disposent que de faibles moyens de protection.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion