«Free Larry Hoover» – Kanye et Drake réunis pour faire libérer un gangster
Publié

«Free Larry Hoover»Kanye et Drake réunis pour faire libérer un gangster

Rivaux depuis plusieurs années, Kanye West et Drake se sont réconciliés... pour favoriser la libération d'un des plus célèbres gangsters américains.

Le producteur J. Prince a favorisé la réconciliation des deux rappeurs.

Le producteur J. Prince a favorisé la réconciliation des deux rappeurs.

Après le conflit, le temps de la réconciliation. La rivalité Drake-Kanye West avait atteint son paroxysme à la fin de l'été avec une guéguerre marquée par plusieurs coups de théâtre et symbolisée par la sortie de deux albums «blockbusters» à quelques jours d'intervalle. «Donda» pour le Chicagoan, «Certified Lover Boy» pour le rappeur de Toronto, les deux projets ont été des succès commerciaux.

Des mois plus tard, les deux géants du rap américain ont donc décidé d'enterrer la hache de guerre afin de mobiliser leur énergie pour une cause commune: faire libérer Larry Hoover. Le cofondateur des «Gangster Disciples», l'un des gangs les plus féroces de Chicago et des États-Unis est emprisonné depuis 50 ans pour meurtre, extorsion ou encore blanchiment d'argent.

Condamné à la prison à vie, le célèbre gangster se serait rangé et aurait même décidé de s'impliquer dans des œuvres caritatives. Jeudi soir, un concert commun de Drake et Kanye West se tiendra à Los Angeles. Baptisé «Free Larry Hoover», l'événement sera retransmis sur Amazon Prime et Twitch en direct à partir de 5h du matin, heure du Luxembourg.

Ce n'est pas la première fois que Kanye West se mobilise pour dénoncer le système carcéral américain et faire libérer le gangster âgé de 70 ans. Il avait notamment plaidé sa cause auprès de Donald Trump, comme l'a révélé Larry Hoover Jr, fils de, qui intervient sur le morceau «Jesus Lord», issu de l'album «Donda».

(th/L'essentiel)

Ton opinion