Kaupthing Luxembourg se prépare à licencier

Publié

Kaupthing Luxembourg se prépare à licencier

LUXEMBOURG - Jeudi, les négociations sur un plan social ont débuté dans la banque reprise au début du mois par Blackfish Capital.

La banque employait 240 personnes en octobre, avant la procédure de cessation de paiement.

La banque employait 240 personnes en octobre, avant la procédure de cessation de paiement.

Editpress

Après neuf mois d'incertitude, Kaupthing Luxembourg a finalement retrouvé un repreneur, ce qui limite les incertitudes pour les clients. Mais pas pour les salariés. Jeudi, la direction et les syndicats ont lancé les négociations en vue d'un plan social.

En octobre dernier, ils étaient encore 240 à travailler dans la filiale luxembourgeoise de l'islandaise Kaupthing. Le repreneur britannique, Blackfish, ne les reprendra pas tous.

Combien de licenciements? Le nombre ne serait pas encore fixé. Nathalie Dondelinger, responsable communication de la banque, ne préfère pas se prononcer et le syndicat Aleba n'était pas joignable jeudi après la réunion chez Kaupthing. Le plan social doit être bouclé d'ici la fin du mois, il pourrait l'être avant, estime Nathalie Dondelinger.

Au syndicat OGBL, Mil Lorang regrette surtout que la banque s'oriente directement sur un plan social, sans plan de maintien de l'emploi. Le porte-parole du syndicat note tout de même que la banque n'a pas licencié pendant toute la période de cessation de paiement.

Linda Cortey

Ton opinion