Kenya: deux manifestants tués par la police à Kisumu

Publié

Kenya: deux manifestants tués par la police à Kisumu

Deux manifestants ont été tués par la police jeudi à Kisumu (ouest) au deuxième jour consécutif de manifestations de l'opposition kényane contre la réélection contestée du président Mwai Kibaki.

Ces deux morts portent le nombre de manifestants tués par la police kenyane à quatre, rien que pour le journée de jeudi. (afp)

Ces deux morts portent le nombre de manifestants tués par la police kenyane à quatre, rien que pour le journée de jeudi. (afp)

"Les deux jeunes hommes qui ont été tués faisaient partie des manifestants et ont commencé à jeter des pierres sur les policiers. C'est à ce moment que les policiers leur ont tiré dessus. Il est regrettable qu'ils aient succombé à leurs blessures", a déclaré, sous couvert de l'anonymat, un haut responsable de la police locale.

Les deux hommes ont été tués dans le quartier d'Otonglo, dans la banlieue de Kisumu, où ils avaient érigé des barricades, selon la police. Ces deux nouvelles victimes portent à quatre morts le bilan policier des manifestations de jeudi dans le pays.

Ton opinion