Politique au Luxembourg – Kersch et Schneider partiront d'ici janvier
Publié

Politique au LuxembourgKersch et Schneider partiront d'ici janvier

LUXEMBOURG - Le LSAP prépare un remaniement ministériel. Dan Kersch et Romain Schneider devraient être remplacés par Georges Engel et Claude Haagen.

Les deux ministres vont quitter le gouvernement en même temps.

Les deux ministres vont quitter le gouvernement en même temps.

Editpress/Archives / Isabella Finzi

En septembre dernier, le vice-Premier ministre socialiste Dan Kersch avait annoncé qu’il ne serait pas tête de liste aux prochaines élections législatives, laissant entendre qu’il pourrait quitter le gouvernement avant la fin 2023. Les choses s’accélèrent et le gouvernement se prépare à un remaniement. D'ici janvier, selon nos informations.

Le ministre du Travail et des Sports a, selon nos sources, décidé de quitter ses fonctions. «Je crois que si l’on se donne dix ans et que l’on conclut tous les accords nécessaires pour mener à bien sa tâche, alors je crois qu'on a le droit, à l’âge de 60 ans (NDLR: qu’il fêtera le 27 décembre), de penser à ce que l’on va faire après», confiait-il à L’essentiel en septembre. Le départ du vice-Premier ministre s’accompagnera de celui d’un autre cadre du gouvernement, lui aussi issu du LSAP, Romain Schneider. Le ministre de la Sécurité sociale et de l’Agriculture avait aussi annoncé sa décision de ne pas se représenter aux prochaines législatives.

Paulette Lenert devrait être vice-Première ministre

Un timing qui permettrait, selon une source au LSAP, «de laisser à leurs successeurs le temps de prendre en main leurs dossiers avant les prochaines élections fin 2023». Le parti donnera, selon nos informations, une conférence de presse mardi pour évoquer leur succession, dans la foulée d’un comité directeur. Les députés Georges Engel (ex-bourgmestre de Sanem) et Claude Haagen (bourgmestre de Diekirch) sont pressentis pour succéder à Dan Kersch et Romain Schneider dans leurs missions respectives, mais doivent être confirmés par les organes officiels du LSAP.

Le poste de vice-Premier ministre devrait revenir à la ministre de la Santé Paulette Lenert, très en vue depuis le début de la crise sanitaire et très populaire dans les enquêtes d’opinion. Dan Kersch souhaiterait reprendre la tête de la fraction à la Chambre des députés, mais la décision n'aurait pas, à ce stade, été entérinée.

(Nicolas Martin et Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion