Attentat à Londres – Khalid Masood, 52 ans, est l'auteur de l'attaque

Publié

Attentat à LondresKhalid Masood, 52 ans, est l'auteur de l'attaque

L'auteur de l'attentat, mercredi, à Londres, est Khalid Masood, 52 ans, né dans le Kent (sud-est) de l'Angleterre, a annoncé jeudi la police.

Police work at Westminster Bridge with the Houses of Parliament in background, in London, Thursday March 23, 2017. On Wednesday a knife-wielding man went on a deadly rampage, first driving a car into pedestrians on Westminster Bridge then stabbing a police officer to death before being fatally shot by police within Parliament's grounds in London. (AP Photo/Tim Ireland)

Police work at Westminster Bridge with the Houses of Parliament in background, in London, Thursday March 23, 2017. On Wednesday a knife-wielding man went on a deadly rampage, first driving a car into pedestrians on Westminster Bridge then stabbing a police officer to death before being fatally shot by police within Parliament's grounds in London. (AP Photo/Tim Ireland)

tim Ireland

Khalid Masood, tué par la police mercredi, vivait depuis peu dans les West Midlands, dans le centre de l'Angleterre. «Masood ne faisait pas l'objet d'enquêtes en cours et les services de renseignement ne possédait pas d'éléments sur son intention de mener une attaque terroriste», a indiqué la police. «Cependant, il était connu de la police pour une série de condamnations antérieures pour agressions (..), possession d'armes et désordre public», a-t-elle détaillé. «Il n'a jamais été condamné pour des délits terroristes», a-t-elle cependant noté.

Sa dernière condamnation de Masood remontait à décembre 2003 lorsqu'il avait été arrêté en possession d'un couteau. «Il y a quelques années il a fait l'objet d'une enquête du MI5» (service de renseignement intérieur) en lien avec «l'extrémisme violent», a expliqué la Première ministre Theresa May devant le Parlement, ajoutant qu'il était alors «un personnage périphérique» dans cette enquête. Selon le Guardian, Masood ne figurait pas sur la liste du MI5 des 3 000 personnes les plus susceptibles de commettre un acte terroriste.

Jeudi après-midi, des informations venues de Belgique faisaient craindre une tentative d'attaque similaire à celle de Londres à Anvers. Selon la police, un Français, Mohammed R., y a été arrêté jeudi après avoir «mis un danger» des piétons en roulant à très vive allure sur une artère commerçante d'Anvers, sans faire de blessés. Plusieurs armes dont un fusil ont été découvertes dans son véhicule, a annoncé le parquet fédéral belge.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion