Ski alpin – Kilde remporte la 1re descente de Kitzbühel
Publié

Ski alpinKilde remporte la 1re descente de Kitzbühel

Le Norvégien s’impose pour la première fois sur la Streif. Après Wengen, à quinze jours de la descente de Pékin, il annonce la couleur. Le Français Johan Clarey est 2e.

Alexander Aamodt Kilde était imbattable ce vendredi à Kitzbühel.

Alexander Aamodt Kilde était imbattable ce vendredi à Kitzbühel.

AFP

Après Wengen, Kitzbühel! À quinze jours de la descente olympique de Pékin, Aleksander Aamodt Kilde a prouvé qu’il serait difficilement battable en Chine. Le Norvégien de 29 ans, qui n’avait encore jamais dompté la Streif, a ajouté cette prestigieuse classique à son palmarès. Même amputé de sa partie sommitale (le départ a été donné à la hauteur de la Mausefalle), même à huis clos, ce tracé reste exigeant et très compliqué à maîtriser parfaitement sans une faute ou deux.

Impressionnant de haut en bas, celui qui avait remporté le général de la Coupe du monde en 2020 avant de se blesser sérieusement, a épinglé son douzième succès en Coupe du monde, le sixième en descente.

On retrouve derrière lui le Français Johan Clarey, 41 ans, qui a toujours apprécié ce tracé si racé, si exigeant. Troisième en 2017, deuxième et quatrième l’an passé, le vice-champion du monde de super-G à Åre en 2019 a tutoyé Kilde jusqu’à mi-parcours avant de lâcher 42 centièmes sur le bas. Il aurait tellement voulu gagner une fois sur cette Mecque qu’il aime tant avant peut-être bien de raccrocher l’an prochain. Peut-être aura-t-il encore l’opportunité dimanche. C’est le double champion olympique de Sotchi et de PyeongChang, Matthias Mayer, qui a complété le podium. Lui aussi sera dangereux dans quinze jours…

(L'essentiel/Christian Maillard)

Ton opinion