En France: Kim Glow condamnée pour complicité d’appels malveillants

Publié

En FranceKim Glow condamnée pour complicité d’appels malveillants

L’ancienne candidate de téléréalité était jugée pour avoir demandé à ses abonnés de passer des appels à une entreprise dont elle était mécontente. 

par
jfa
Kim Glow est suivie par 1,1 million de personnes sur Instagram.

Kim Glow est suivie par 1,1 million de personnes sur Instagram.

Instagram

Mercredi 14 septembre, Kim Glow comparaissait devant le tribunal correctionnel de Toulon, en France, pour complicité d’appels téléphoniques malveillants et injure publique, rapporte Var Matin. L’ancienne star des «Marseillais» était jugée pour avoir incité sa communauté à passer de nombreux appels à une entreprise de livraison dont elle était mécontente.

Les faits remontent à 2018. La Française de 37 ans s’était agacée après avoir reçu un canapé défectueux déposé chez elle par l’entreprise en question. En colère parce que la société lui indiquait que puisqu’elle avait signé le bordereau de livraison tout était conforme, Kim avait fait appel à ses abonnés pour qu’ils harcèlent l’entreprise par téléphone. «Vous avez fait usage de votre notoriété comme si vous étiez au-dessus du lot», a dit le procureur à la starlette, indique le quotidien français qui a assisté aux débats.

L’influenceuse a été condamnée à 60 jours-amende à 80 euros à régler dans les deux mois, mais a été relaxée pour le délit d’injure, les faits étant prescrits.

Ton opinion

1 commentaire