Starlette de téléréalité – Kim Glow terrifiée à l’idée d’avoir des enfants
Publié

Starlette de téléréalitéKim Glow terrifiée à l’idée d’avoir des enfants

L'ex-candidate des «Marseillais» songe à se faire opérer pour ne jamais tomber enceinte. Mais elle craint que son chéri la quitte si elle le fait.

Si on ne compte plus les starlettes de téléréalité devenues mamans, Kim Glow ne suivra pas leur exemple. Décidée à ne jamais pouponner, la jeune femme de 35 ans songe à subir une intervention chirurgicale pour devenir stérile. «Je suis en plein doute parce que je suis à un âge où je peux avoir des enfants, le virage c’est maintenant, et j’ai essayé de me convaincre que j’en voulais et le problème c’est qu’au fond de moi, je n’ai pas du tout envie. Et il y a une solution radicale, c’est de me faire ligaturer les trompes», a-t-elle confié dans une story Snapchat, lundi.

En pleine détresse, la Française a demandé à ses fans de donner leurs avis, sans pour autant la juger. «Je me pose un milliard de questions. J’ai l’impression d’être égoïste et en même temps, je ne fais pas exprès, c’est ce que je ressens au fond de moi. Je me demande si je suis normale de penser comme ça. J’ai envie de pleurer, a-t-elle déploré. J’essaie de comprendre pourquoi je veux me faire ligaturer les trompes, en tout cas je suis terrifiée à l’idée de tomber enceinte. Je ne veux pas prendre la pilule, avoir un stérilet, je n’imagine même pas ce n’est pas la peine».

En plus, Kim a peur qu’une décision aussi radicale ait de graves conséquences sur sa vie privée. «Je n’arrive pas à me calmer, je ne fais que pleurer, j’ai peur que mon compagnon me quitte, a-t-elle continué en larmes. Est-ce qu’on s’aimera assez pour rester tous les deux toute la vie, je ne sais pas… Est-ce que je vais perdre l’homme de ma vie parce que je ne veux pas d’enfants? Je me pose un million de questions mais au fond de moi je n’en veux pas, j’ai l’impression d’être une mauvaise personne». Peu après la diffusion de sa vidéo, plusieurs femmes qui avaient subi cette opération et qui ne le regrettaient pas lui ont envoyé des messages de soutien. De quoi remonter moral de la candidate de téléréalité en cette période difficile.

(L'essentiel/lja)

Ton opinion