Aux Etats-Unis – Kim Kardashian lutte pour les prisonnières

Publié

Aux États-UnisKim Kardashian lutte pour les prisonnières

Après s'être rendue dans un centre carcéral en Californie, la starlette a contacté le gouverneur pour que les gardiens aient moins de contacts avec les détenues.

Kim Kardashian poursuit son action auprès des prisonnières américaines.

Kim Kardashian poursuit son action auprès des prisonnières américaines.

Keystone/Lionel Cironneau

Après avoir contribué à la libération d'Alice Marie Johnson à la suite de sa rencontre avec Donald Trump dans le bureau ovale, Kim Kardashian poursuit son action auprès des prisonnières américaines. La star américaine de 37 ans s'est rendue dans un centre carcéral californien dimanche dernier, un moment qu'elle a qualifié de «difficile».

Elle a été si choquée par les conditions de vie des détenues qu'elle a contacté via Twitter le gouverneur de l’État, Jerry Brown, pour qu'il signe un projet de loi visant à limiter les interactions des gardiens de sexe masculin avec les prisonnières. Ils ne pourraient les fouiller qu'en cas d'urgence et auraient l'interdiction de rester dans les zones où les femmes se déshabillent, sauf s'ils annoncent leur présence à l'avance. «Ces femmes resteront pour toujours dans ma tête et dans mon cœur», a-t-elle déclaré sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, Kim a rencontré quinze détenues pour discuter des conditions de l'établissement et de leurs plans après leur libération. Selon TMZ, cette visite avait aussi un but bien précis. La maman de North, Saint et Chicago souhaiterait créer un programme pour aider les femmes à se réinsérer une fois libres.

(L'essentiel/fda)

Ton opinion