Pour sa guérison – Kubica s'en remet aux «lois de la nature»

Publié

Pour sa guérisonKubica s'en remet aux «lois de la nature»

Le pilote de Formule 1, Robert Kubica, s'en remet aux «lois de la nature» pour la durée de sa guérison, déclare-t-il, vendredi, sur le site Internet de Lotus Renault, son écurie.

Le Polonais avait été sérieusement blessé lors d'un rallye avant le début de la saison de Formule 1. «Il est difficile de prédire la durée d'un processus dépendant aussi des lois de la nature. Mais la bonne nouvelle est que ma récupération est constante. Tôt ou tard, je me sentirai suffisamment en forme pour penser au jour de mon retour», a indiqué Kubica, répondant à des questions de ses fans.

«L'amélioration est conforme aux prévisions, et heureusement, il n'y a pas de complication qui pourrait affecter mon temps de guérison. Il est encore trop tôt pour avoir une image claire du timing de mon retour. Mais l'important est le résultat final, pas de se dépêcher», a-t-il observé.

«Je n'ai aucun souvenir de l'accident»

«Mentalement, je n'ai aucun problème. Physiquement, je me sens encore un peu faible, mais ma condition générale est plutôt bonne. Mon poids est revenu à la normale et depuis quelques semaines, je peux marcher seul, sans aide. Au final, je me sens plutôt bien», a jugé le Polonais, qui a répondu «oui» lorsqu'on l'a interrogé sur sa capacité à être présent sur la grille en 2012.

Robert Kubica s'était écrasé contre une barrière de sécurité qui avait transpercé sa voiture le 6 février, lors d'un petit rallye italien, auquel il participait par plaisir. Il a évité de justesse l'amputation de la main droite et subi quatre opérations à la main et au bras droits, à un pied et à une épaule. «Je n'ai aucun souvenir de l'accident. Je suis juste conscient de ses conséquences. Pour moi, c'est comme s'il ne s'était jamais passé», a conclu le Polonais.

Ton opinion